Accueil > Actualités


L'actualité

Des nouvelles de « Ghibli Park » : à quoi s’attendre ?
Par Fabrice | Vu 543 fois.
Publié le 03 Décembre 2018 à 12h46



Fantasmé et rêvé, un parc d’attractions Ghibli va finalement devenir une réalité à Aichi et l'annonce de sa création en juin 2017 avait échauffé les réseaux sociaux. Attendu avec impatience pour certains, redouté par d’autres comme un vulgaire équivalent à Disneyland, après quelques illustrations conceptuelles dévoilées en avril de cette année, le projet était depuis resté discret, ne faisait plus parler de lui. Cependant, il continue d’avancer. Voici quelques nouvelles de « Ghibli Park ».

La préfecture d'Aichi a récemment annoncé qu'elle avait signé un contrat avec le studio Ghibli et la société Nihon Sekkei pour le projet de construction du parc dans la ville de Nagakute. Le studio Ghibli supervisera le design du parc et Nihon Sekkei les travaux.
Montant du contrat : 284 439 600 yens (environ 2 million 275 000 euros)
En entretien avec Azumi Inoue, la chanteuse qui interprète les génériques du film Mon voisin Totoro, le Gouverneur de la préfecture d'Aichi Hideaki Ômura a expliqué que le projet avait bien avancé cette année grâce à l’implication studio Ghibli qui a beaucoup dessiné pour celui-ci. Ômura souhaite s’engager en profondeur sur le projet, jusque dans les moindres détails.

A quoi s’attendre ?
Le parc devrait se composer de 5 zones.
- La zone La colline de la jeunesse (environ 7 500 m2) qui s’inspirera de l’univers du film Si tu tends l'oreille de Yoshifumi Kondô mais aussi d’éléments de science-fiction de la fin du 19e siècle.
- La zone Le grand entrepôt Ghibli (environ 4 200 m2) qui utilisera l’ancien site de la piscine chauffée du parc des expositions d'Aichi pour proposer une salle de théâtre, une aire de jeux pour les enfants, et un entrepôt dans lequel seront entreposés les œuvres utilisées pour expositions Ghibli (il est difficile de savoir pour l’instant s’il sera possible de le visiter ou pas).
- La zone Le village de Mononoke (environ 5 400 m2) qui reproduira des bâtiments tels que la forge Tatara du film Princesse Mononoke.
- La zone La vallée de la sorcière (environ 27 000 m2) qui proposera des bâtiments grandeur nature tirés des films Le château ambulant, Kiki, la petite sorcière mais  aussi des installations de divertissement comme un mini parc d'attraction.
- La zone La forêt Dondoko (environ 20 000 m2), du nom de la célèbre danse rituelle Dondoko de la germination accélérée et de la croissance rapide des arbres, visible dans Mon voisin Totoro. Cette zone forestière sera localisée autour de « la maison de Satsuki et de Mei », reproduction grandeur nature de la maison des deux fillettes déjà en place sur le site.


Ouverture visée du parc Ghibli : 2022










Sources : Decn.co.jp - Ctv.co.jp

A propos  / このサイトについて  -   Nous contacter   -   Newsletter   -   Liens