Longs métrages > Souvenirs de Marnie > Résumé détaillé


Souvenirs de Marnie : Résumé détaillé

Anna est une jeune fille solitaire et renfermée, ayant l'impression de vivre constamment en dehors de la société. Alors qu'elle était en train de dessiner avec sa classe lors d'une sortie dans un parc, Anna se rend compte de cette terrible réalité et, prise d'une violente crise d'asthme, elle est ramenée d'urgence à la maison.

Affaiblie et alitée, elle semble ailleurs et ne réagit pas lorsque le médecin suggère qu'Anna passe les deux prochains mois à la campagne au bord de la mer. Yoriko, la mère d'Anna, que cette dernière se borne à appeler « Tata », accepte à contre-cœur, se sentant seule et désemparée pour gérer les malaises mais aussi le mal-être et la solitude de la jeune fille, avec un mari en déplacement. Elle accepte donc que sa fille quitte Sapporo pour rejoindre des proches vivant à la campagne, dans le nord d'Hokkaidô. Sur le quai de la gare, Yoriko écrase des larmes de tristesse et d'angoisse, alors qu'Anna s'éloigne pleine de rancœur inexpliquée.

A l'arrivée, elle découvre son oncle Kiyomasa et sa tante Setsu, deux personnes simples et pleines d'entrain. Sur le chemin chaotique qui les mène à leur domicile, Anna aperçoit au loin un manoir...

Anna arrive dans cette maison étrangère et découvre depuis la chambre où elle doit loger un magnifique paysage côtier, et notamment une crique. Dans ses bagages, elle découvre que Yokiro lui a laissé des cartes et des enveloppes pré-timbrées afin que la jeune fille lui écrive. Anna s'atelle, non sans pester, à cette tâche et part ensuite poster son courrier. Sur le chemin, elle essaie d'éviter une habitante du village et sa fille, une rondelette adolescente prénommée Nobuko. Anna s'enfuit vers la crique.

De là, elle aperçoit au loin le manoir, de l'autre côté de la plage. Elle se rend sur place, elle s'en approche et s'aperçoit que la demeure est déserte et abandonnée. Alors qu'elle s'apprête à retourner sur ses pas, Anna s'aperçoit que la mer est montée et qu'elle ne peut plus traverser. Heureusement, un pêcheur à l'air bourru arrive sur une barque et ramène la jeune fille à bon port. Lors de la traversée, Anna se retourne et aperçoit au loin une lumière dans le manoir, image qui s'évanouit immédiatement.

Pendant la nuit, elle rêve du manoir. Derrière la fenêtre illuminée se trouve une jeune fille à la longue chevelure blonde et bouclée. Une femme est en train de lui brosser avec application ses cheveux et... Anna se réveille en sursaut.

Le jour suivant, Marnie retourne sur la plage et se met à dessiner le manoir. Elle aperçoit un groupe d'enfants dirigées avec autoritarisme par Nobuko qu'elle a tentée d'éviter la veille. Elle découvre également une femme peintre qui, comme elle, semble reproduire le manoir isolé.

Le lendemain, Setsu lui demande de l'accompagner chez l'une de ses clientes afin de lui remettre des lampions, confectionnés pour une fête qui se déroulera le soir même. Anna accepte, non sans réticence, et s'aperçoit avec effroi qu'il s'agit de la mère de la jeune fille croisée la veille. Cette dernière lui propose de se joindre à Nobuko et ses amies pour la fête. Setsu, enthousiaste, propose à Anna de lui prêter le kimono d'été de sa fille aînée. La jeune fille est contrainte d'accepter...

Le soir, Anna accompagne donc Nobuko et ses amies afin d'assister à la fête locale. Elle n'arrive pas réellement à intégrer le groupe et s'isole pour écrire un vœu qu'elle doit accrocher à l'un des arbres du temple pour qu'il se réalise. Mais son papier est interceptée par Nobuko qui découvre le vœu d'Anna : elle souhaite simplement une journée normale. La jeune fille remarque alors les yeux d'Anna, d'un bleu profond inhabituel pour une japonaise. Anna, piquée au vif, traite Nobuko de vache et cette dernière lui répond vivement qu'Anna ne pourra jamais vivre une journée normale vu son étrangeté et son comportement. Anna s'enfuit alors en courant du temple et part vers la crique.

Là, une barque l'attend, avec une bougie en train de s'éteindre. Anna monte à bord et rame énergiquement vers le manoir. Mais prise dans son élan et maladroite, Anna perd le contrôle de l'embarcation. Alors qu'elle est sur le point de heurter le quai du manoir, une jeune fille sort de la demeure et lui prête main-forte. Il s'agit de la jeune fille du rêve d'Anna...

Celle-ci aide le bateau à accoster et demande à Anna de la suivre dans le jardin du manoir. Mais à peine sont-elles arrivées que la jeune fille blonde panique : elle ne doit pas se trouver dehors et elle entend sa mère arriver. Elle entraîne alors Anna dans un buisson et cette dernière voit effectivement la mère de la jeune fille, accompagnée par une gouvernante.

Après le départ de ces dernières, la jeune fille fait jurer à Anna de garder leur secret et de ne le révéler à personne. Anna promet et la jeune fille la ramène ensuite de l'autre côté de la place. Lorsqu'elle arrive chez Setsu et Kiyosama, Anna aperçoit la mère de l'adolescente dodue. Celle-ci se plaint du comportement adopté envers sa fille et réclame des excuses. Anna se cache et attend le départ de la furie avant de regagner la maison. Setsu et Kiyosama l'accueillent avec bienveillance et lui pardonnent de rentrer toute couverte de boue.

Le soir même, vers 17 h, Anna retourne à la plage. La jeune fille l'attend à nouveau sur sa barque. Elle décide cette fois de l'emmener pique-niquer près d'une petit bicoque abandonnée le long de la plage. La jeune fille s'appelle en réalité Marnie et les deux jeunes filles sont filles uniques. Anna explique à Marnie qu'elle est orpheline et a perdu ses parents et sa grand-mère. Depuis, elle est élevée par Yoriko. Quant à Marnie, ses parents sont souvent absents et la jeune fille est coincée dans le manoir, surveillée constamment par une gouvernante acariâtre. Marnie demande alors à Anna de lui décrire Setsu et Kiyosama. Anna est alors plongée dans un état second, cherchant désespérément à se rappeler la maison où elle passe ses vacances.

Elle émerge soudain de ses pensées et découvre la plage vide. Au loin arrive finalement Marnie, persuadée qu'Anna avait disparu. Mais très vite, la jeune fille blonde oublie ce moment étrange et explique à Anna qu'elle a un plan pour la faire entrer dans la maison. En effet, ses parents donnent une grande soirée, comme souvent lorsqu'ils rentrent au manoir. Anna est donc déguisée à l'aide d'un châle en petite fleuriste venue vendre aux invités des fleurs coupées.

Dès son arrivée, la gouvernante découvre la supercherie. Mais Marnie réussit à enfermer la mégère à double tour dans sa chambre et fait entrer Anna dans la pièce de réception. Elle est accueillie avec enthousiasme par les parents de Marnie qui l'invitent avec plaisir à leur soirée. La jeune fille est éblouie par le luxe de la réception et se retrouve vite isolée dans la foule joyeuse. Anna aperçoit au loin Marnie danser avec un jeune homme. Déçue et triste, la jeune fille part dans le jardin. Marnie la rejoint peu après, fredonne une ritournelle et se met à danser avec Anna. Quelques temps après, Anna est retrouvée endormie sur un chemin du village. Elle est récupérée par une femme, qui ramène l'adolescente chez elle, avec toutefois une chaussure en moins à son pied.

Le lendemain, Anna récupère sa chaussure posée sur un poteau, le long de la place. Lors de la confection du repas, Setsu confie à Anna que Yoriko s'est toujours beaucoup inquiétée pour elle, qu'elle avait toujours eu à cœur de rattraper les 5 premières années qu'elle n'avait pas passé auprès d'Anna. Elle lui parle aussi de toutes les photos que Yoriko a envoyées à Setsu pour lui montrer l'évolution de la jeune fille, de sa petite enfance à son adolescence...

Plus tard, Anna se réveille d'une sieste, les photos d'elle petite jonchant son lit. Elle s'aperçoit avec effroi qu'il est plus de 17 h et que la marée est montée depuis longtemps. Lorsqu'elle arrive à la plage, aucune barque ne l'attend, Marnie semble avoir disparu.

Pendant plusieurs jours, Anna revient et ne peut que constater que Marnie n'est plus là. Elle se met alors à peindre le manoir laconiquement, regrettant d'avoir oublié de se rendre au rendez-vous convenue avec la jeune fille blonde aux grands yeux bleus. Un jour, elle entame la conversation avec la peintre. Cette dernière lui confie aimer beaucoup cette bâtisse où a vécu une de ses amies. Elle apprend à Anna que le manoir est en cours de restauration et qu'une nouvelle famille va bientôt y vivre.

Anna décide d'aller voir par elle-même en barque. Alors qu'elle s'approche de la demeure, elle ne peut que constater que ce dernier subit de nombreux travaux. Une petite fille, prénommée Sayaka, ouvre grand la fenêtre de de la chambre et interpelle l'adolescente, l'appelant Marnie. Anna est sous le choc. Sayaka l'invite à la rejoindre dans sa chambre. La petite fille est convaincue qu'Anna est Marnie et lui dit avoir retrouvé son journal intime dans la chambre. Elle lui confie et Anna découvre qu'il manque des pages au carnet, qui s'arrête à la danse dans le jardin.

Les jours passent et un jour, alors qu'Anna était en train de dessiner le manoir, elle est surprise par une voix derrière elle : il s'agit de Marnie ! La jeune fille est revenue mais ne peut pas suivre Anna chez elle. Elle l'invite alors à cueillir avec elle des champignons dans la forêt qui jouxte le manoir.

Sur le chemin, Anna confie à Marnie son plus lourd secret : elle a découvert un jour que sa mère adoptive recevait en réalité une pension pour s'occuper d'elle. Elle n'arrive donc plus à lui faire confiance, à croire en l'amour que celle-ci prétend avoir pour elle. Touchée par la détresse de la jeune fille, Marnie raconte alors à son tour son quotidien : ses parents ne sont jamais là et la laissent la plupart du temps à sa gouvernante et à deux sœurs jumelles, faisant office de servantes. Ces femmes cruelles passent leur temps à brimer la jeune fille, à lui interdire toute sortie, à l'humilier constamment. Un jour, les jumelles ont même forcé Marnie à se rendre avec elle dans un silo à grain abandonné et réputé pour être hanté. La jeune fille, terrifiée, a pourtant été contrainte de suivre les deux femmes et c'est un orage qui les a contraints à abandonner leur funeste projet. Anna est extrêmement choquée lorsqu'elle apprend le sort subi par son amie. Elle décide alors de l'emmener au silo pour arriver à lui faire surmonter sa peur.

Sur le chemin, Anna est interpelée par une voix derrière elle. Il s'agit de Sayaka, qui a découvert les dernières pages du journal de Marnie. Anna lui dit qu'elle n'a pas de temps pour le moment à lui consacrer et qu'elle se rend au silo. Elle se retourne alors et ne voit plus Marnie. Des nuages orageux s'amoncellent alors dans les cieux et Anna se précipite dans le silo alors que les premières gouttes déferlent. Anna appelle Marnie et entend des pleurs en haut du silo. L'orage éclate et se déchaine, tandis qu'Anna gravit les escaliers et rejoint Marnie, recroquevillée et grelottante. Anna tente de convaincre Marnie de descendre, mais celle-ci refuse, effrayée, appelant Anna « Kazuhiko ». Les deux jeunes filles se couvrent alors d'un manteau et se recroquevillent dans un coin. Lorsqu'Anna se réveille, Marnie a disparu à nouveau. Elle descend du silo à la recherche de la jeune fille. Pendant ce temps, Sayaka a convaincu son frère de partir à la recherche d'Anna. Sur le chemin, ils découvrent la jeune fille, évanouie sur le bas-côté de la route. Ils la ramènent chez Setsu, où la jeune fille est contrainte de rester alitée, terrassée par la fièvre.

Dans un rève, Anna retourne au manoir. Alors que la marée monte, elle aperçoit Marnie par la fenêtre et lui crie : « pourquoi m'as-tu abandonnée ? ». Marnie lui explique alors qu'elle n'avait pas le choix, qu'Anna n'était pas réellement là au moment où tout cela s'était passé. Elle demande à Anna de lui pardonner et cette dernière, dans un dernier élan, lui promet que tout est pardonné. Des larmes coulent sur les joues de Marnie et la tempête s'apaise...

Le lendemain, alors qu'elle lui rend visite, Sayaka tend à Anna les derniers feuillets du carnet où l'incident du silo est raconté. Mais à la place d'Anna, c'est Kazuhiko qui apparaît comme le sauveur de Marnie. Sayaka lui amène également une peinture signée « pour Marnie, de la part d'Hisako ». Marnie comprend immédiatement qu'il s'agit de la peintre rencontrée plusieurs jours avant. Elle et Sayaka la rejoignent sur le bord de mer.

Hisako confirme que lorsqu'elle était jeune, elle était l'amie de Marnie. La jeune fille était effectivement très seule, constamment brimée par sa gouvernante. Mais un jour, grâce à son mariage avec son ami d'enfance Kazuhiko, elle a pu construire sa propre famille à Sapporo et avoir une petite fille, Emily. Malheureusement, peu de temps après sa naissance, Kazuhiko est mort et Marnie est tombée gravement malade au point de devoir aller vivre dans un sanatorium. Incapable de s'occuper d'Emily, elle l'a envoyé en pensionnat. Celle-ci n'a jamais pardonné cet abandon à sa mère, malgré tous les efforts de Marnie pour se racheter ensuite. Emily s'est ensuite mariée à son tour et a eu une enfant. Mais là encore le sort s'est acharné sur Marnie, puisqu'Emily et son mari meurent dans un accident de voiture. Marnie récupère alors la garde de sa petite-fille et s'en occupe avec beaucoup d'amour. Malheureusement, elle meurt à peine une année plus tard et sa petite-fille est alors placée dans un orphelinat. En apprenant le destin tragique de Marnie, Anna et Sayaka sont bouleversées.

Des jours plus tard, Yoriko vient chercher Anna pour la ramener à Sapporo. Avant même que celle-ci évoque le sujet, elle explique à Anna qu'elle touche une pension pour s'occuper d'elle, mais que ce n'est pas l'argent, mais bien l'amour qui l'a toujours guidé dans sa démarche. Touchée par cet aveu spontané, la jeune fille explique à sa mère adoptive qu'elle l'avait compris en voyant les photos envoyées à Setsu. Yoriko lui tend alors une vieille photo, expliquant à Anna que lorsqu'elle avait eu la garde de la petite fille, celle-ci tenait fermement dans sa main ce cliché en noir et blanc. Anna découvre avec stupeur qu'il s'agit du manoir, avec une inscription au dos « mon endroit préféré. Marnie ». Anna comprend alors que Marnie était en réalité sa grand-mère, que la chanson chantée lors de leur danse était la même ritournelle que lui chantait sa grand-mère petite, que toutes les aventures vécues avec elle dans ses rêves n'étaient que des réminiscences des anecdotes que lui racontaient sa grand-mère.

Au moment de partir, Anna promet à Sayaka de revenir l'année suivante. Elle passe dire au revoir à Hisako. Elle présente Yoriko comme étant sa mère et annonce à la peintre qu'elle lui écrira pour lui annoncer une bonne nouvelle. Elle repart avec sa mère en voiture et se retourne une dernière fois vers le manoir, où elle entraperçoit la silhouette de Marnie, disparaissant une ultime fois...


Précédent : Introduction et sommaire

Suivant : Personnages

A propos  / このサイトについて  -   Nous contacter   -   Newsletter   -   Liens