Hommages > Ghibli et la BD occidentale > Encyclopédie évolutive > J


Ghibli dans la BD occidentale : J

JOUVRAY Jérôme

Canal+ a un jour diffusé une émission, "l'oeil du cyclone", spécial anime japonaise avec plein d'extraits des films Ghibli. J'ai cherché à en savoir plus et c'est comme ça que j'ai fait connaissance avec le travail de Miyazaki et Takahata. Le premier film du studio que j'ai vu est Porco Rosso quand il est sorti au cinéma en 1995. Ensuite, j'ai découvert Pompoko au festival d'Annecy. A l'époque, j'étais étudiant aux arts décos de Strasbourg et un copain qui s'y connaissait bien m'a initié !!! Par la suite, canal+ a diffusé Totoro et à partir de là, je ne me suis plus arrêté... J'ai pu découvrir le reste de la production Ghibli au fur et à mesure des sorties ciné...
Ce qui m'a séduit ? Tout !!! L'animation, le montage, la mise en scène, la poésie, les décors, les personnages, l'humour, la magie, l'univers... En fait, ce que j'ai aimé c'est de sentir une vrai patte d'auteur dans un long métrage d'anime. C'est ce que j'aime quand je vois les films de Pixar aussi... De gros budgets, des moyens techniques, et des auteurs, des vrais !
Mon film préféré est sans doute Princesse Mononoke ! Pour cette mise en scène incroyable, les personnages charismatiques, l'épopée, l'absence de manichéisme, la musique... la mise en scène ultra efficace !!!! Mais j'ai aussi un faible pour Mon voisin Totoro, qui reste le dessin animé que j'ai le plus vu sans me lasser !
Si le travail de Miyazaki m'influence en BD, c'est surtout pour la mise en scène, le travail de cadrage et ce, en particulier dans les scènes d'action... Le travail de Miyazaki (entre autres) est toujours dans mon esprit au moment où je dessine les scènes d'action.
Dans le dernier Lincoln, on a voulu caser une petite référence à l'univers de Miyazaki, à la fin de l'album. La police intervient en masse comme dans Lupin, quand une foule de policiers débarque en grappe dans Le château de Cagliostro !

Lincoln # 3 par Jérome, Olivier et Anne-Claire Jouvray. Paquet.

Miyazaki est aussi une référence pour mon frère ! On attend le prochain avec impatience !

Totoro caché trouvé sur www.kcs-production.com le site de Jérôme Jouvray

JOUVRAY Olivier

J'ai découvert le travail de Miyazaki grâce à mon frère qui m'a fait connaître Totoro. Ce fut un véritable choc à l'époque... Faire un film d'animation capable de toucher tout le monde avec une histoire très simple, ce n'est pas à la portée de tout le monde... En plus il n'y a que des gentils, que des bons sentiments, que du bonheur dans cette histoire, c'est une sacrée prouesse de faire un tel succès sans méchants à combattre pour les héros du film. Ca nous change des productions américaines, toujours basées sur des scénarios conçus par ordinateur.
Je suis tellement fan de leur production que j'en viens à me demander si j'ai encore tout mon sens critique !!
Le voyage de Chihiro est sans hésitation mon préféré du studio. Ce film est une leçon de cinéma. La maîtrise de la narration, du rythme, de la respiration du film est une perfection. Il touche là encore le thème universel du passage de l'enfance à l'âge adulte en s'inspirant de l'histoire d'Alice au pays des merveilles et c'est une immense réussite. Je le regarde en boucle et je rêve d'une version commentée du film par Miyazaki.
Je suis certainement influencé par le travail de Miyazaki, même si ce n'est pas toujours conscient, car la découverte de ses films a été une telle révélation pour moi. Il est donc évident que certaines des histoires que je suis en train d'écrire ont des liens directs avec sa manière d'écrire... J'essaye en tout cas de garder en tête que j'ai encore beaucoup de travail à fournir avant d'arriver à ses chevilles...


Dessin N&B puis mis en couleur par Jérome Jouvray pour ce dossier.

A propos  / このサイトについて  -   Nous contacter   -   Newsletter   -   Liens