Hommages > Ghibli et la BD occidentale > Encyclopédie évolutive > Q


Ghibli dans la BD occidentale : Q

QUILES Luis

Autoportrait de Luis Quiles

Traduction de son interview :

Il y a de nombreuses années, au milieu des années 80, Heidi fut ma première rencontre avec ce que faisait Miyazaki, bien qu'à l'époque j'ignorais qui était cet artiste. Cependant, on peut dire que j'ai vraiment découvert son travail en voyant Mon voisin totoro.
Beaucoup de choses me plaisent dans le travail de cet homme. Les histoires qu'il raconte et la manière qu'il a de le faire mais aussi le design de ses personnages, son style d'animation. En dépit des années qui passent et des modes qui se succèdent, il continue d'être fidèle à son style bien personnel. Pour moi, c'est l'un des rares « génies » encore en vie.
Attiré spécialement par le travail de Miyazaki, je m'intéresse également au reste de la production du studio Ghibli. Mes films préférés du studio sont dans l'ordre : Mon voisin Totoro, Porco Rosso et Le tombeau des lucioles.
Je crois que l'influence que Miyazaki a eu sur moi transparaît vraiment dans Rebel cat. Avec entre autres Akira Kurosawa et Takeshi Kitano il fait partie de mes influences majeures. Je suis également très marqué par de nombreuses séries animées japonaises des années 80 et 90, spécialement Les Chevaliers du zodiaque.

Un cochon aviateur dans Rebel Cat, Les enfants perdus par Quiles et Tamae. Paquet.

Carte de voeux 2005 pour l’équipe de Paquet

Sherlock Holmes, Watson et Moriarty jouent aux cartes dans Rebel Cat t.2 par Quiles et Tamae. Paquet

A propos  / このサイトについて  -   Nous contacter   -   Newsletter   -   Liens