Hommages > Ghibli et la BD occidentale > Encyclopédie évolutive > Y


Ghibli dans la BD occidentale : Y

Yuio

J'ai découvert Miyazaki grâce à un ami qui était fan de pleins de choses liées à l'animation. En fait, il avait pu ramener des images et des séquences de Totoro suite à un voyage en Italie. Avant de voir un manga ou un artbook lié à ces animes, je n'ai vu que des séquences vidéos. C'est que plus tard que j'ai pu découvrir des choses en V.O dans un magasin à Bruxelles. Ce qui m'a séduit avant tout, c'est une certaine fraîcheur et nature omniprésente dans les univers de Miyazaki. La nature vit tout autant que les humains. On s'attarde sur des choses différentes que ce que l'on a l'habitude de voir avec les Walt Disney, je trouve. Un peu comme si l'on tentait de garder l'aspect esthétique dans les deux cas mais que le ludique devient principalement poétique ou lyrique chez Miyazaki.
J'ai toute la production en DVD mais je ne crois pas pouvoir dire que un tel ou un tel à ma préférence. Il y a toujours des séquences qui méritent le respect et l'intérêt pour chaque dessin animé. Si je parle que de manière nostalgique, je mets Totoro parce qu'il a été le déclic qui m'a fait découvrir les autres choses. Généralement, si je dois dessiner un personnage charismatique de l'univers de Miyazaki, je dessinerai Totoro. Ce qui explique en partie le dessin réalisé il y a quelques temps pour mon site.... En dehors de ça, il y a des persos que je dessine qui viennent de l'univers des mangas en général mais je les digère plus que les reproduire tel quel.
Je suis belge, il y a plein de choses que je loupe à cause de ça. À moins de monter à la capitale, certains dessins animés sont à peine projetés dans les cinémas environnants. Du coup, j'attends gentiment les sorties DVD... mais pas nécessairement françaises.

Hommage à Mon Voisin Totoro

A propos  / このサイトについて  -   Nous contacter   -   Newsletter   -   Liens