Dossier : Aya et la sorcière
Arrietty, le petit monde des chapardeurs : Souvenirs de production
Hayao Miyazaki : La fondation Totoro no Furusato
Hayao Miyazaki : La grande horloge NTV
Exposition temporaire 2014 du musée Ghibli :
Casse-Noisette et le roi des souris
Exposition temporaire 2004 du musée Ghibli : Pixar
Exposition temporaire 2003 du musée Ghibli :
Youri Norstein ~ Les travaux de Norstein & Yarbusova ~
Conférence avec Yôichi Kotabe :
Festival international du film d'animation d'Annecy 2019 - 2ᵉ partie
YouTube : Ouverture de la chaîne de Buta Connection !
Œuvres non cinématographiques :
Tous les documentaires consacrés au studio Ghibli
Entretien avec Hirokatsu Kihara :
Ancien directeur de production pour le studio Ghibli
Ghibli Park : À quoi s'attendre ?

Le producteur Toshio Toshio Suzuki élu « Homme de l’année 2014 » par le magazine GQ Japon

Catégorie : Actualités Japon Studio Ghibli Publication : samedi 22 novembre 2014

Toshio Suzuki a été élu « Homme de l'année 2014 » par la version japonaise du magazine GQ pour son travail au sein du studio Ghibli. C'est la neuvième fois que l'ancien producteur reçoit cette distinction.

A cette occasion, il a dressé un bilan de son année 2014. Suite à l'annonce de la retraire de Hayao Miyazaki en 2013, il pensait avoir plus de temps libre, mais il s'est retrouvé surchargé de travail et s'est dit que le quotidien du studio Ghibli allait finalement continuer.
A la question de résumer son année avec un seul et unique kanji, Suzuki a choisi le caractère tsuzuku, autrement dit, « à suivre », exprimant ses sentiments face à la poursuite de l'activité du studio.
En une année, le studio a sorti, coup sur coup, 3 films. C'était la première fois dans son histoire. Pour Suzuki, ce fut surtout une expérience qui lui a permis d'aller au Canada, aux Etats-Unis et en France. Pour lui, l'année 2014 est passée à la vitesse de l'éclair. L'année prochaine, son seul souhait est de ne rien faire !
Jusqu'à présent, a t-il expliqué, il a vécu en acceptant les événements comme ils arrivaient, et il souhaite continuer à faire ainsi.
Enfin, quelqu'un lui a demandé de décrire la personnalité de Miyazaki. Suzuki a répondu qu'il ressemblait à un écolier d'école primaire qui n'arrête pas de gesticuler dans tous les sens.

A noter que le producteur Toshio Suzuki a également reçu en mars un prix autrement plus prestigieux de la part du Ministère de la Culture japonais pour son travail sur Le vent se lève et Le conte de la princesse Kaguya, récompensant des personnalités s'étant distinguées durant l'année dans le domaine des Arts et de la Culture.

Source : Cinematoday.jp
Vidéo : Gqjapan.jp