Musée Ghibli > Courts métrages exclusifs > Les films Guru Guru

Les films Guru Guru (2001-2008)

 

À propos des films

Firumu Guruguru (les films « Guru Guru », « qui tournent en boucle ») est une série de (très) courts métrages indépendants les uns des autres projetés depuis l’ouverture du musée Ghibli en 2001.
Ils sont tous réalisés par Hayao Miyazaki, à l’exception de La théorie de l'évolution, entièrement supervisé par Hiromasa Yonebayashi à sa demande.
Tous ces courts ne racontent pas une histoire complète. Il peut s’agir parfois d’une simple action. Mais à l’exception de celui réalisé par Yonebayashi, la première et la dernière image de chaque court sont les mêmes, permettant aux films de se répéter indéfiniment.
Ces courts ne sont pas visibles dans la salle de cinéma Saturne mais projetés en boucle sur les écrans de l’installation « Quand le film se déroule », dans la première salle d’exposition permanente du musée Ghibli. Assez peu mis en valeur, ils sont faciles à rater pour le visiteur peu attentif. Ils sont pourtant une découverte surprenante pour l’amateur de prouesses techniques signées par le studio Ghibli, car tous ces courts sont réalisés en full anime (24 images seconde).
Dans un premier temps, Les films Guru Guru étaient au nombre de 3. Ils se composent à l’heure actuelle de 8 courts métrages. Muets à l’origine, on leur a ajouté de la musique en mars 2005.

 

Le monde de Madaran et le spectaculaire La théorie de l’évolution signé Hiromasa Yonebayashi.

Les films

Kareinaru Budôkai (華麗なる舞踏会) / Un bal magnifique

Une poupée vêtue d’une une robe blanche tourne sur elle-même à différentes vitesses avant de revenir à un état stationnaire. Sa robe s'élève plus ou moins haut selon sa vitesse de rotation.

Date de sortie : 1er octobre 2001
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki
Durée : 25 secondes

 

Ranpûtan no Bôken (ランプータンの冒険) / Les aventures de Ranpûtan

Le héros, Ranpûtan, se bat contre un rival à l’intérieur d’un vieux cabriolet lancé à grande vitesse. Son opposant parvient à le précipiter hors du véhicule puis se penche sur la petite amie du héros qui résiste désespérément en lui donnant des coups de pieds au visage. Pendant ce temps, Ranpûtan rattrape la voiture en courant. Il se jette sur son ennemi et se débarrasse de lui puis embrasse sa copine. Le rival surgit à nouveau, sépare les deux amoureux et Ranpûtan et lui se battent à nouveau. Le cycle reprend.
Les aventures de Ranpûtan est un hommage aux cartoons américains des années 1920, caractérisés par une animation « molle » et très « élastique » (mais qui se prête bien à une animation fluide comme le permet la full anime). Hayao Miyazaki leurs a déjà rendus hommage le temps d’une scène dans Porco Rosso.

Date de sortie : 1er octobre 2001
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki
Durée : 39 secondes

 

Sakana no Sakana (魚の魚) / Le poisson du poisson

Un petit poisson blanc entre dans le cadre et se fait manger par un plus gros, puis ce dernier se fait à son tour manger par un poisson encore plus gros... Ne reste à la fin qu’un énorme poisson blanc qui semble rétrécir en nageant vers le fond de l’écran. Il sort du cadre et le cycle reprend.
Ce court métrage illustre la citation « manger ou être mangé. »

Date de sortie : 1er octobre 2001
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki
Durée : 36 secondes

 

Takorêtâ (タコレーター)

Un poulpe remonte un escalier mécanique placé dans l'eau.
Le titre du court métrage est une combinaison entre les noms tako (poulpe) et esukarêtâ (escalator) en japonais.

Date de sortie : 27 novembre 2002
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki
Durée : 36 secondes

 

Piyo Piyo Bâba (ぴよぴよバーバ)

Le plus courts des courts ! La sorcière Yubâba du Voyage de Chihiro fait face au spectateur puis se met à rire avec exagération, la bouche grande ouverte. Elle tourne sur elle-même de 180 degrés et un oisillon lui sort des cheveux en chantant. L’oiseau disparait dans les cheveux de la sorcière qui reprend sa position initiale et repart dans un grand éclat de rire.
Piyo Piyo est l’onomatopée pour le chant des oiseaux au Japon.

Date de sortie : 27 novembre 2002
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki
Durée : 12 secondes

 

Bôbô-kun (ぼうぼう君)

Bôbô-kun est un démon du feu qui mange du charbon en continu.
Ce personnage vous en rappelle un autre ? Bôbô-kun annonce en effet le personnage de Calcifer dans Le château ambulant.

Date de sortie : 27 novembre 2002
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki
Durée : 16 secondes

 

Madaran-kai (マダラン界) / Le monde de Madaran

L’univers de créatures étranges et colorées qui naissent, mangent, se font manger... et renaissent indéfiniment à l’écran.
Madaran-kai est le second film le plus long des Films Guru Guru. Les créatures présentent à l’image sont animées de façon cocasse.

Date de sortie : 18 avril 2007
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki
Durée : 1 minute 22 secondes

 

Shinka-ron (進化論) / La théorie de l’évolution

L’histoire de l’évolution, des premiers organismes aquatiques à l'homme (et la femme) moderne.
Pour le dernier court en date, Hiromasa Yonebayashi remplace Hayao Miyazaki à la réalisation. Tour de force technique en matière d’animation traditionnelle, La théorie de l’évolution est, comme pour les autres films, constitué d’un unique plan séquence de presque 3 minutes, proposant à l’image personnages et décors en mouvement virtuoses avec un style graphique rappelant celui de Ponyo sur la falaise.

Date de sortie : 17 novembre 2008
Storyboard et réalisation : Hiromasa Yonebayashi
Durée : 2 minutes 44 secondes

 

Fiche technique

Titre : フィルムぐるぐる (Firumu Guruguru)
Les films Guru Guru
Dates de sortie : du 1er octobre 2001 au 17 novembre 2008
Storyboard et réalisation : Hayao Miyazaki, Hiromasa Yonebayashi
Genga (poses clés) : Atsuko Tanaka
Dôga (intervalles) : Yayoi Toki
Couleurs : Michiyo Yasuda
Musique : Mito (du groupe Clammbon)
Production : Studio Ghibli
Durée totale : 6 minute 50 secondes

 


Sources : musée Ghibli - Ghibli-freak.net - Studioghibli.wikia.com
Remerciements : merci à Yasuka Takeda pour les traductions
Dernière mise à jour : 29/05/2017

A propos  / このサイトについて  -   Nous contacter   -   Newsletter   -   Liens