Vos commentaires
Pseudonyme :   Connectez-vous pour afficher votre pseudo
Emoticônes : 

#a#b#c#d#e#f#g#h#i#j#k#l#m#n#o#p#q#r#s#t#u#v#w#x#y#z#a1#b1#c1#d1#e1#f1#g1

Commentaire : 
Suivre ce topic : 
08-04-2018 à 10:19[Visiteur]
Tristesse et gratitude.
Gratitude d'avoir pu voir voire ses film, gratitude envers Seiichirô Ujiie dont cette phrase résonne particulièrement.
"J’aime les films d’Isao Takahata et particulièrement Mes voisins les Yamada. J’aimerais voir un nouveau film de lui et peu m’importe qu’il soit déficitaire. Je financerai tout. Cela sera un cadeau pour mon départ vers l’au-delà. "
Gratitude envers votre site et sa mine d'information.
Mais tristesse quand même.

07-04-2018 à 18:32Ki no Shison
J'avais coutume de dire qu'il était "Dieu le père" de la Sainte Trilogie du studio Ghibli. Que ce soit par ses œuvres ou celles qu'il a contribué à faire éclore, il nous a donné à voir et a ressentir des choses que nous n'aurions jamais connues sans lui. En tant qu'admirateur de (certains côtés de) la France, je crois qu'il représentait le meilleur mélange de ces deux cultures si différentes. Oserais-je dire : un grand homme.
Merci Paku !

07-04-2018 à 14:44[Visiteur]
En apprenant la nouvelle, je me suis souvenu de Heidi, Horus, Pompoko, le tombeau des lucioles (un film qui d'une beauté qui brisait le coeur). Que de souvenirs ! Un grand artiste s'en est allé...

07-04-2018 à 09:45[Visiteur]
Isao Takahata s'en va...mais laisse derrière lui de beaux chefs d’œuvres qui continueront d'émerveiller le monde entier.
Merci pour ce beau passage sur Terre.

07-04-2018 à 03:20[Visiteur]
Adieu.
Au fil de notre maturation, nous nous rendons compte qu'au-delà du génie flamboyant, peut-être "trop", d'un H.Miyazaki ; était resté en retrait, de manière trop souterraine, la véritable clef de l'animation japonaise, M. Isao Takahata. Par-delà son influence, il perpétuait, d'une part, la tradition japonaise du cinéma social doux-amer prenant souvent source dans la localité, la cellule familiale ; et, d'autre part, savait tourner son regard vers l'ancestral (ou l'étranger) pour insuffler à ses œuvres la notion de permanence et d'universalité. L'éventail des émotions qu'il proposa aux spectateurs est, à notre connaissance, sans commune mesure dans le monde de l'animation ; allant de la vive souffrance jusqu'au sentiment nostalgique le plus éthéré en passant par la frivolité humoristique. En son art, il savait sonder l'âme humaine peut-être mieux que quiconque. Un artiste accompli est mort.

06-04-2018 à 21:48Gaëtan M
J'arrive vraiment pas à y croire, c'est horrible. Un énorme merci pour tous ces magnifiques films, un immense artiste. Kaguya reste sûrement mon film préféré de sa filmographie, un vrai chef d'oeuvre.

06-04-2018 à 20:17DOCKY99
Une bien triste nouvelle

06-04-2018 à 10:36[Visiteur]
C'était un véritable maître de l'animation mais aussi un homme tourné vers la nature, l'humanité et qui le retranscrivait si bien à travers ses oeuvres
Mille merci Monsieur Takahata pour tout ce que vous avez apporté dans l'animation japonaise !

06-04-2018 à 07:04[Visiteur]
Je suis tellement attristé par cette nouvelle. L'homme s'en va, reste son oeuvre avec des films qui comptent parmi les plus beaux jamais réalisés pour le cinéma.

06-04-2018 à 00:29[Visiteur]
très grande tristesse pour un Monsieur qui  nous a laissé des oeuvres sans pareils.
Encore sous le choc.
Adieu Monsieur Takahata.