Retour sur le site
Nous sommes actuellement le 30 Mai 20 11:32

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 275 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Jan 12 23:25 
Hors-ligne

Inscription : 07 Jan 12 00:02
Message(s) : 6
haha on dirait que le petit Goro Miyasaki s'est remis des Contes de Terremers,personellement j'attend de voir le resultat,mais je ne m'attend pas a quelque chose d'exeptionnel,a voir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Jan 12 02:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 03 13:19
Message(s) : 239
Localisation : Etampes
Je le situe pour ma part au même niveau qu'Arrietty, nettemment meilleur, à mon goût, que Ponyo et Terremer, mais pas un film majeur du studio.

C'est mignon et léger (malgré des sujets sous-jacents plutôt "sérieux"), comme je l'avais senti, à mis chemin entre un Omohide pour l'approche Takahata du propos (je n'irais pas jusqu'à citer le Tombeau des lucioles, non, c'est loin d'être aussi "imprégné"), et du Miyazaki-père dans l'ensemble. Ca dégouline quand même un peu (trop) de bons sentiments, d'archétypes ghibliesques/miyazakiesques.
Je ne vais pas trop entrer dans les détails, car il est bien trop facile de dire ce qui va pas, plutôt que ce qui va bien, donc au risque de sembler lourd, je regrette simplement à peu près les mêmes choses que dans la plupart des films post-Chihiro : la parresse du studio et son enfoncement dans la facilité et la vénération des styles de ses deux "maîtres", résultant une baisse dans la qualité des histoires et de l'animation en générale (provocant un fort contrast avec les décors, magnifiques), qui n'évolue pas d'un iota.

Deux points qui m'ont étonné : je ne m'attendais pas à avoir des chansons, même chantées en français. C'était plutôt sympa.
Je peine par contre à comprendre ce rejet qu'il semble y avoir, des traits typiquement asiatiques, comme les yeux bridés.


Ce n'est évidemment pas mauvais, mais j'ai vraiment du mal à dire mieux que "c'était sympa". Certains vont peut-être y trouver de la poésie, du romantisme, de l'intérêt pour l'histoire japonaise, une bonne musique, mais honnêtement, comme je l'ai dit, c'est léger, on survole un peu tout, j'ai vraiment du mal à en retirer quoi que ce soit :???:

_________________
[size=75][url=http://igrekkess.free.fr/blog/]iGREKKESS' Blog[/url][/size] (グレッケッス ★ アドベンチャー)


Dernière édition par iGREKKESS le 13 Jan 12 01:29, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Jan 12 04:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Mai 03 18:27
Message(s) : 132
Localisation : Toulouse - France
+1

Assez sympa oui, un peu frustrant car on sait qu'on a eu mieux de la part du studio ghibli (et à tous les niveaux), mais je vais me contenter de la peinture amusante de la société nippone des années 60 (plus particulièrement des étudiants), ainsi que du traditionnel message positif qui prévaut dans tous les ghibli, en l'occurence ici transmis via ce que dit le capitaine à la fin. ;-) PS : je l'ai vu en VF et... oui sans doute qu'en VO j'aurais mieux apprécié... car un ami l'ayant vu en VO me dit avoir beaucoup aimé et beaucoup ri (peut être car il est allé au Japon et que certains détails m'échappent :???: ).

Au final, je le trouve mieux qu'arrietty au niveau du sujet, mais toujours aussi médiocre pour l'animation, goro semble avoir le pouvoir de faire passer des messages ou des sentiments, reste + qu'à se donner les moyens de peaufiner tout ça visuellement...
Je le trouve moins bien que Ponyo qui avait la magie d'un Totoro.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Jan 12 08:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Jan 06 19:46
Message(s) : 488
Localisation : Belfort
[quote="SeB"]
Au final, je le trouve mieux qu'arrietty au niveau du sujet, mais toujours aussi médiocre pour l'animation, goro semble avoir le pouvoir de faire passer des messages ou des sentiments, reste + qu'à se donner les moyens de peaufiner tout ça visuellement...
Je le trouve moins bien que Ponyo qui avait la magie d'un Totoro.


Je n'ai pas encore été le voir (partiels !), cependant, d'après les extraits d'Allociné, j'avais le sentiment que l'animation était quand même de qualité, du moins, beaucoup mieux que dans Terremer (ils ont peut-être choisi les bons extraits aussi !).
Après, je ne pense pas qu'on puisse comparer Ponyo avec la Colline aux Coquelicots, le sujet est loin d'être le même.

_________________
Gütiokipänjä !!! Kiki's Revolutionnary Official Comrades !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Jan 12 13:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Mai 03 18:27
Message(s) : 132
Localisation : Toulouse - France
Visiblement tu n'as pas saisi mon allusion, donc je vais préciser : Ponyo m'avait donné autant de sensations que Totoro, tandis que Kokuriko peine à rivaliser avec les plus grand films du studio, quand bien même il y a des éléments qui me font beaucoup penser au Tombeau (Influence de la guerre sur la vie des japonais) ou à Kiki (peinture d'une petite ville tranquille), voire à Omohide (parallèle vie familiale - vie lycéenne/collégienne)

L'animation n'est pas déplaisante du tout mais on est loin du niveau de mononoke. Surtout en ce qui concerne le détail du graphisme. Et bien sûr on est archi loin du tombeau en ce qui concerne le réalisme émotionnel des personnages. J'ai du me forcer un peu pour être ému par Umi.

Mais j'attend de le voir en VO pour corriger mon avis :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 12 01:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 03 13:19
Message(s) : 239
Localisation : Etampes
Ouch (critique express + verdict des internautes) :
http://www.excessif.com/cinema/critique ... 0-760.html

Sur [url=http://www.allocine.fr/film/fichefilm-195834/critiques/presse/]Allociné[/url], le film récolte en moyenne plutôt une bonne note, aussi bien dans la presse que chez les spectateurs, mais quand on lit les critiques presse, c'est quand même assez superficiel, et ça se focalise beaucoup sur le graphisme, qui ne fait pas tout dans un film (rappelons que c'est avant tout l'animation qui nous intéresse, si on veut voir de beaux tableaux, on va au musée) :buta:


Sinon, personne d'autre qui l'ait vu pour le moment ?

_________________
[size=75][url=http://igrekkess.free.fr/blog/]iGREKKESS' Blog[/url][/size] (グレッケッス ★ アドベンチャー)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 12 12:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 10 16:56
Message(s) : 183
Localisation : La vallée du vent
que 1/5 c'est vraiment abusé :non:
Le verdict des internautes se passe de commentaire.

_________________
[img]http://img36.imageshack.us/img36/3400/signaturecww.png[/img]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 12 13:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Nov 11 00:04
Message(s) : 241
Localisation : Montpellier
J'ai prévu d'aller le voir en VO lundi prochain, je n'hésiterai pas à faire part de mon avis :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 12 14:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 06 23:12
Message(s) : 219
Localisation : levallois perret
Je suis allée voir La colline aux coquelicots hier soir. Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce nouveau film de Goro Miyazaki. J'avais lu une critique qui m'avait plutôt bien motivée et je n'ai pas été déçue.
Les sujets abordés (perte du père, conservation du patrimoine,...) m'ont beaucoup touchée.
Les personnages étaient plutôt attachants et les décors très réussis.

Quant à la musique, j'ai également été très emballée et je vais certainement m'acheter la BO si elle est sortie en France. Sinon, j'ai une amie Japonais qui vient en France en mars, je ne manquerai pas de lui demander de me ramener le CD!!!!

Bref, je n'avais pas trop aimé les Contes de Terremer mais je dois avouer que là, j'ai été ravie de ma soirée.
Avec en plus, un petit resto japonais en sortant du ciné, rien à r'dire!!!!!!! :p


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 12 14:58 
Hors-ligne
Webmaster-Admin
Webmaster-Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Avr 03 23:21
Message(s) : 2701
Localisation : En train de preparer un plan contre la FNAK!
Le CD est effectivement sorti! Tu peux même le gagner sur Buta! :mrgreen:
http://www.buta-connection.net/accueil/

N'oubliez pas d'aller consulter le site pour lire le dossier! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 12 15:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Mai 03 18:27
Message(s) : 132
Localisation : Toulouse - France
[quote="Lulu vroumette"]
Les sujets abordés (perte du père, conservation du patrimoine,...) m'ont beaucoup touchée.


Je trouve que ces sujets n'ont pas été bien traités.

Quand on voit que le quartier latin est plus un gros squat des lycéens qu'autre chose, j'ai du mal à gober la crédibilité de leur souhait de conserver le patrimoine. Mais d'un autre côté cela renforce le portrait de la jeunesse étudiante de l'époque (période dorée du japon qui incite les jeunes à s'exprimer librement et à acquérir des personnalités très fortes, en quelque sorte ce qui a permis à Miyazaki père d'être ce qu'il est :lol1:).

De même, le sujet de la perte du père est traité de façon un peu grossier, les personnages concernés sont dénués d'expression et quand il y a un surplus d'émotion qui apparaît, on a du mal à y croire, maintenant c'était peut être réellement le cas chez les japonais à l'époque (traumatismes post guerres et post-hiroshima toujours fortement rémanents à l'époque, qui inhibent les émotions :???: et on voit bien que les japonais voulaient oublier le passé et ne penser qu'au futur, symbolisé par l'enthousiasme des étudiants).

Mais au final je pense que c'est ce manque qui permet d'apprécier la mentalité du capitaine à la fin (connotée d'un très fort symbolisme sentimental).

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Jan 12 13:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 06 23:12
Message(s) : 219
Localisation : levallois perret
J'avoue, c'est vrai que la perte du père n'est pas très approfondie...je pense que si j'ai été touchée, c'est tout simplement dû à mon expérience personnelle...plus les musiques un peu mélancoliques...il ne m'a pas fallut grand chose de plus pour m'identifier à Umi!

Je maintient que ce film m'a vraiment enchantée!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Jan 12 18:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 11 22:29
Message(s) : 66
A la "presque" fin du film, lorsque Umi et Shun se rendent sur un paquebot (j'essaie de ne pas trop spoiler), on peut voir une "plaque" avec Ghibli inscrit dessus. Joli clin d’œil !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Jan 12 21:39 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Jan 12 21:27
Message(s) : 174
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Je suis allé voir le film hier. C'est un bon Ghibli, mieux que Terremer bien sûr, mais loin des Miyazaki père.
L'histoire est interessante, il y a une bonne ambiance.
Le rythme est assez lent mais je trouve ça bien, ça renforce la poésie du film.
Les décors sont beaux mais l'animation est un peu simplette.
Les musiques sont pas mal du tout, surtout celle de la Bande-Annonce, qui, je trouve, est simplement magnifique.
Les personnages sont bien développés, notamment les étudiants du foyer.
Je pense aussi que la perte du père n'est pas assez approfondie, je ne me suis pas trop attaché à Umi.
C'est tout de même un Ghibli moyen (comme Arrietty), qui n'atteint pas les sommets mais qui remplit tout à fait son rôle.

Le fiston s'améliore, petit à petit, il grimpe les marches.
Bravo Goro ! :super:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Jan 12 23:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Nov 11 00:04
Message(s) : 241
Localisation : Montpellier
Passage au cinéma pour découvrir ce nouveau ghibli, voici mon avis.
La musique, les décors et le scénario ont été pour moi un grand moment à vivre. Ces différentes chansons qui illustrent l'époque et qui accompagnent le court extrait de la vie des personnages, un accompagnement linéaire et sympathique pour le spectateur, bref, c'est sans hésiter le coup de coeur que j'ai eu.
Les décors sont vraiment agréables à découvrir et à redécouvrir ! Notamment pour le foyer asociatif du Quartier Latin : un squat, c'est clair, mais un squat qui a connu plusieurs générations de lycéens, ses valeurs culturelles, patrimoniales et sentimentales lui donnent cet aspect imposant et respectueux sur l'écran.
Enfin l'histoire, placée dans un contexte historique dans le signe du renouveau et de la reconstruction. L'histoire permet aux différents personnages d'avoir des liens affectifs profonds et les engage dans un univers tout à fait naturel et authentique.

Ainsi, cette nouvelle immersion dans l'imaginaire d'un Ghibli a été une très belle expérience.
J'ai malgré tout plus apprécié le travail effectué sur Les Contes de Terremer par rapport à l'animation, aux personnages et à la manière dont j'ai ressenti le temps passer. Je m'explique.
Pour l'animation, j'ai le même avis que mes voisins du dessus, je ne l'ai pas trouvé approfondie par rapport aux Contes de Terremer.
J'ai trouvé ensuite que la relation entre les personnages principaux était en deça de ce à quoi je m'attendais. J'ai aussi ressenti comme un "vide" dans la construction des personnages, ce qui est dommage dans ce genre d'histoire fictive inscrite dans un contexte historique et culturel..
Enfin, malgré les belles séquences musicales et "latines", ainsi que l'histoire du film, j'ai eu le sentiment que le film était un peu longué.

Mais, cela ne va pas m'empêcher de le faire venir dans ma DVDthèque ni de le revoir !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Jan 12 19:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Jan 12 19:01
Message(s) : 12
Je suis allée le voir cette après midi et je ne regrette pas ma place de cinéma.
J'ai adoré.
L'animation est belle, comme toujours, et je me suis beaucoup attachée aux personnages.

J'ai bien aimé aussi les décors, surtout ce Quartier Latin complètement bordélique remis à neuf par la suite (c'est vrai qu'il avait besoin d'un bon coup de chiffon).

Bref, à voir et à revoir.

_________________
Gütiokipänjä !! Vive Kiki !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Jan 12 11:23 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 03 20:37
Message(s) : 2343
Localisation : Siège de la LKR, Service FIM
[quote="iGREKKESS"]Je peine par contre à comprendre ce rejet qu'il semble y avoir, des traits typiquement asiatiques, comme les yeux bridés.

Hein ??!!

Je suis surprise de lire cette énormité sur un forum consacré à Ghibli, et peuplé de fans d'animation et de manga japonais.

Si nous percevons la différence asiatique vs occidental sur l'aspect yeux bridés / grands yeux, pourquoi les japonais devraient avoir forcément la même perception ?
Il me semblait que c'était un fait assez connu. Les japonnais ont plutôt tendance à percevoir la différence asiatique vs occidental par l'opposition... petits nez / gros nez. D'où les personnages de manga / animation japonais dont les nez sont à peine esquissé de deux traits, alors que les étrangers sont souvent représentés avec d'énormes tarins.

De plus, l'animation japonaise s'est, à l'époque de ses débuts lorsqu'elle créait encore ses bases, beaucoup inspirée des premiers Disney. Compare les yeux immenses de Bambi avec les petits yeux noirs d'un faon plus réaliste, et tu auras tout compris : les grands yeux permettent de mieux exprimer les sentiments des personnages...

Fin de l'aparté.

J'ai vu La Colline aux coquelicots hier soir, et j'ai plutôt aimé. C'est léger et "gentil", mais c'est pas décevant comme Terremer.

Par contre je rejoins plusieurs d'entre vous et le dossier de Buta sur l'animation, dans certains passages elle est carrément ratée.

J'ai cru repérer quelques références (inconscientes ?) à Takahata : le Tanuki à l'entrée de la salle de rédaction / club de littérature / club d'archéologie, et la lanterne rouge éventrée pendant le grand ménage, qui m'évoque un des monstres de la parade de Pompoko. Je fume ?

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Jan 12 13:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 10 16:56
Message(s) : 183
Localisation : La vallée du vent
Non Kecha tu ne fume pas, j'ai moi aussi remarqué le Tanuki et la lanterne rouge éventrée.
Je suis étonné que Goro fasse des clins d'oeil aux oeuvres de Takahata et non aux oeuvres de son propre père.

_________________
[img]http://img36.imageshack.us/img36/3400/signaturecww.png[/img]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Jan 12 13:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Mai 03 18:27
Message(s) : 132
Localisation : Toulouse - France
et moi ça m'étonne que tu sois étonné :P


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Jan 12 14:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Nov 11 13:06
Message(s) : 363
Localisation : Lille
Mais sur le bateau il y était marqué ghibli ! :D J'ignore si qqlqun l'a remarqué mais je suis fier de moi pour le coup ;p

_________________
"Le roi est mort !!
Les crochets de la vipère sont brisés !"

Nausicaä de la vallée du vent, Tome 7, page 222


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 275 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB