Retour sur le site
Nous sommes actuellement le 20 Oct 17 07:09

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 28 Sep 15 18:15 
Hors-ligne

Inscription : 13 Oct 12 00:08
Message(s) : 49
j'en apelle a toute la population ici presente particulierement sensible au genie artistique ghibli .

vu que j'ai souvent ce debat (stupide) avec des potes , je me suis dis de tenter de me faire une idee parmis les fous de ghibli :D


si vous deviez en choisir qu'un seul , quel ghibli serait votre prefere ? et quel est (avec objectivité) le plus empli de genie artistique ?

meme question avec uniquement les miyazaki ( le manga nausicaa compris )

si ca vous enerve de repondre , ne repondez pas :gaga:


merci !! :wink:

_________________
miyazaki est simplement le plus grand metteur en scene de l'histoire du cinema

kubrick , wells , godard , coppola , tarantino , blier et autant d'autres que vous prendrez ne resteront que des maitres-vers en face de nausicaa


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Sep 15 21:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 14 16:51
Message(s) : 198
Localisation : Le Touquet
Mon Ghibli préféré restera à jamais "Princesse Mononoké". Entre l'histoire, les personnages, la musique et les décors, tout y est. Je pense que c'est pas pour rien qu'il est considéré pour beaucoup comme LE chef-d'oeuvre du studio.
Après, pour ce qui est de celui qui est le plus empli de génie artistique, c'est un peu difficile, ils sont tous différents, ils ont chacun leur univers, malgré certains points communs. Mais je dirais Mononoké ou "Le voyage de Chihiro. L'univers créé dans celui-ci est vraiment génial.

Sinon, je sais pas s'il était nécessaire d'ouvrir un nouveau topic pour aborder ce sujet. Je pense que ce sujet peut-être abordé ici viewtopic.php?f=8&t=3302 ou là viewtopic.php?f=8&t=1949 :)

_________________
"Nous sommes venus tuer les humains, pour sauver la forêt !"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Sep 15 22:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Juil 14 01:58
Message(s) : 131
Localisation : Dans le ciel en balade avec ma sorcière adorée
Que ce soit Ghibli ou Miyazaki, mon préféré est Kiki, mais je pense que le meilleur de manière artistique serait Princesse Mononoké ou le Voyage de Chihiro.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Sep 15 00:44 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mai 03 09:00
Message(s) : 684
Localisation : Bristol
Effectivement, c'est non seulement redondant avec un sujet déjà existant, ce n'est pas vraiment à sa place dans le forum "débat" (qui sert aux analyses en profondeur et aux questions pointues). Le forum "fan" a été créé pour ce genre (tout à fait honorable) de fil de discussion ! Je déplace donc (on verra ensuite si on fusionne avec un autre fil ou pas).

Dr Zurui


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Fév 16 15:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Fév 16 15:17
Message(s) : 47
C'est très dur de juger pour ce genre de chose.. J'ai été particulièrement touché par Le château ambulant et le voyage de Chihiro si on se concentre sur Miyazaki!
J'ai trouvé Souvenirs de Marnie très bien fait, bien pensé aussi..
Finalement je suis en train de me dire qu'il y en a tellement que j'ai adoré que ça n'a aucun sens de partir dans ce sens..
Pour trancher brutalement, je dirai que le Château ambulant est celui qui m'a le plus fait rêver, autant pour les personnages, les images et les musiques.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 15 Avr 16 22:39 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Sep 15 09:55
Message(s) : 9
Localisation : Dans un monde meilleur
C'est en effet une question très dure !
Il y a encore quelques mois, j'aurais certainement répondu Le Chateau dans le Ciel, j'ai découvert ce film à 12 ans et c'est celui qui m'a le plus fait rêver ces dernières années.
Mais, en ce qui concerne les Miyazaki, je ne pourrais plus choisir maintenant ^^. Chacun des films possède un petit truc en plus qu'on ne retrouve dans aucun des autres, qui les rend donc tous uniques. Pour les Miyazaki, impossible de choisir :)

Mais j'ai un Ghibli coup de coeur que j'ai découvert il y a environ 1 an, c'est Si tu tends l'oreille, Mimi wo sumaseba en version originale. J'ai trouvé le style de Yoshifumi Kondo vraiment exceptionnel : l'histoire est simple, tout comme le cadre, et tout est centré sur l'héroïne et les personnages. J'ai adoré sa personnalité, et la façon dont l'action se déroule. Rien n'est exceptionnel, extravagant, si ce n'est l'imagination de l'héroïne, et la simplicité de ce film en fait donc une petite perle à mes yeux. De plus je me suis reconnue dans l'héroïne, alors je n'ai que plus aimé ce film ! :bravo: Je suis vraiment triste que la carrière de Yoshifumi Kondo n'est pas durée plus longtemps, je suis sûre qu'il aurait pu réaliser d'autres films tout aussi beaux, remplis de rêve tout en restant simple.
Paix à son âme !

_________________
"Pour vivre on a pas besoin de semer la mort !"


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Avr 16 00:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Fév 16 15:17
Message(s) : 47
Ameidine a écrit :
Mais j'ai un Ghibli coup de coeur que j'ai découvert il y a environ 1 an, c'est Si tu tends l'oreille, Mimi wo sumaseba en version originale. J'ai trouvé le style de Yoshifumi Kondo vraiment exceptionnel : l'histoire est simple, tout comme le cadre, et tout est centré sur l'héroïne et les personnages. J'ai adoré sa personnalité, et la façon dont l'action se déroule. Rien n'est exceptionnel, extravagant, si ce n'est l'imagination de l'héroïne, et la simplicité de ce film en fait donc une petite perle à mes yeux. De plus je me suis reconnue dans l'héroïne, alors je n'ai que plus aimé ce film ! :bravo: Je suis vraiment triste que la carrière de Yoshifumi Kondo n'est pas durée plus longtemps, je suis sûre qu'il aurait pu réaliser d'autres films tout aussi beaux, remplis de rêve tout en restant simple.
Paix à son âme !
Je suis tout à fait d'accord celui i est vraiment magnifique. Moi je trouve qu'il était à la fois d'allure modeste et rempli de poésie! Juste après je me suis renseigné sur Yoshifumi Kondo et j'ai découvert qu'il n'avait eu le temps de réaliser que celui ci.. alors qu'il était bien partit pour prendre la relève de Miyazaki au sein du studio Ghibli! Enfin bref, excellent choix! :chinois:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Nov 16 03:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Nov 16 18:28
Message(s) : 6
Pour ma part le choix est vite fait, parmi tous les Ghibli et tous les Miyasaki, mon préféré est de loin Princesse Mononoké ! C'est le premier Ghibli je j'ai vu et selon moi il réuni le meilleur de ce que le studio peut faire : de très bons personnages, des décors somptueux, une musique envoûtante... Ce film est un pur chef-d'oeuvre, et l'un des meilleurs films d'animation tous studios confondus ! :)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Nov 16 19:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 14 19:46
Message(s) : 179
Princess Meg a écrit :
Pour ma part le choix est vite fait, parmi tous les Ghibli et tous les Miyasaki, mon préféré est de loin Princesse Mononoké !


En prenant de l'âge (dans mon adolescence :wink: ) je remarque à quel point le film qui suit Mononoké, les Yamada, lui est grandement supérieur de par son animation inédite et extraordinaire, son scénario génial (le sketch intitulé "Les défenseurs de la justice" est dantesque et selon moi l'une des meilleures scènes de film de tous les temps), en bref une perfection et une intelligence cinématographiques qui écrasent littéralement les plus gros efforts d'un Miyazaki à l'imagination débordante, aux histoire envoûtantes mais au mentor... trop fort. Longue vie à Takahata !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Nov 16 20:48 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 07 14:58
Message(s) : 839
Localisation : Entre les speculos, le chocolat et les gauffres
Ah!!! Enfin! Enfin! Quelqu'un qui reconnait la suprématie de Takahata! Rejoint moi Kaonashi-ni et répandons la bonne parole et les bon films, éduquons les mécréants, convertissons la populace à la grandeur et au génie de l'animation.


Bref, blague à part (je préfère Takahata, mais pas au point de le vénérer à ce point :mrgreen: ) Je trouve que dans le même domaine, si j'avais été ébahit par la qualité et la profondeur de propos du plus takahatien des films de Miyazaki : le vent se lève. Le film de Takahata qui a suivit (le plus Miyazakien des films de Takahata) était le plus sublime des films d'animation que j'ai eu l'occasion de voir, tant au niveau histoire, originalité du fond, de la forme, utilisation de la musique etc...

Mais sinon oui, les défenseur de la justice est génial autant pour le visuel (surtout la course poursuite) que pour le comique de la situation et la façon dont tout ça est articulé forme/fond. Et je crois que Maubec et Otosan, s'ils retrainaient leurs guêtres par ici auraient autant à dire à ce sujet!

_________________
«La compréhension est un cas particulier de malentendu »(A. Culioli, 1990)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Nov 16 22:36 
Hors-ligne

Inscription : 13 Oct 12 00:08
Message(s) : 49
vous allez vous faire des ennemis en osant dire pareil betise blasphematoire =) . autant je venere enormement takahata , mais de le dire superieur a miyazaki , ca releve d'une profonde ignorance =( .

rien que le principal chef d'oeuvre du monsieur qui est son manga ( dont certaines critiques litteraires reconaissent sa valeur parmis les plus grands chef d'oeuvres de la litterature ) pulverise n'importe quelle oeuvre du pauvre takahata . et pardon mais meme en terme de films , je ne crois vraiment pas ke takahata soit plus genial . au mieux , il est pas loin derriere .

et en terme de serie animé , kei et heidi cest bien genial , mais ca vaut vraiment pas conan ( qui est d'ailleurs bien plus interessant qu'au moins la moitié des films des 2 monsieurs )

c'est comme dire que christine and the queens ( que j'adore particulierement ) cest mieux que bjork ( qui elle est du niveau de miyazaki ) . vous me suivez ? :gaga: :gaga:

meme takahata lui meme serait ravi de venir poster sur ce forum pour nous parler de son fou rire qu'il a eu quand des gens ont dis qu'il etait plus genial que son idole ..

bon evidemment je vous taquine hein , chacun pense ce qu'il veut .

_________________
miyazaki est simplement le plus grand metteur en scene de l'histoire du cinema

kubrick , wells , godard , coppola , tarantino , blier et autant d'autres que vous prendrez ne resteront que des maitres-vers en face de nausicaa


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Nov 16 22:46 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 07 14:58
Message(s) : 839
Localisation : Entre les speculos, le chocolat et les gauffres
Quand on sait que Miyazaki se compare constamment à Takahata (s'évaluant toujours en dessous) et inversement, on comprend que c'est un jeu de modestie entre rivaux amis.

Le seul défaut où je placerais Takahata en deçà de Miyazaki reste cependant la prolixité. Il faut admettre que Takahata se fait plus souvent attendre et se ménage des retard alors que Miyazaki produit de très bon films à la pelle. Mais bon, comme le dis l'adage, c'est la qualité ou la quantité ( :ange: ).

On va renommer ce topic les mesquineries et transformer ça en débat de mauvaise foi sur qui est le meilleurs réalisateur :lol1:

(PS : par contre, évitons la vulgarité si possible)

_________________
«La compréhension est un cas particulier de malentendu »(A. Culioli, 1990)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Nov 16 23:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 14 19:46
Message(s) : 179
Miyazaki atteint le génial car c'est un génie. Il a des visions. Son imagination (et aussi le fait qu'il ne se documente que très peu lors de la production de ses films) est colossale et peu sembler étouffer d'autres films moins ostentatoires mais d'une maîtrise exceptionnelle. Je pense sérieusement qu'un film d'Isao Takahata est un apport équivalant à cinq films de Miyazaki à chaque sortie au moins car tout est calculé, ciblé, rien n'est là par hasard, il y une pensée derrière tout, une question essentielle : "pourquoi l'animation et de quelle manière ?"
Miyazaki est formidable mais n'atteindra jamais la pureté et l'adresse du cinéma de son maître à lui (il dit d'ailleurs lui même que son Rêve, celui qui revient tout le temps, est Takahata en personne, il passe la moitié de son temps à parler de son rival lorsqu'il discute avec son équipe et réfléchi toujours maintes fois à la qualité de ses story-boards en se demandant "si je fais cette scène comme cela, Takahata va-t-il venir me remonter les bretelles ?).
Miyazaki s'émerveille comme un enfant et créé des merveilles (du coup) visuelles magnifiques mais au risque d'être imprécis ou incohérent quand Isao Takahata apporte une réflexion mature et juste.
En plus de ça il peut dire merci à Takahata pour lui avoir découvert Hisaishi.

vaMpYr a écrit :
vous allez vous faire des ennemis en osant dire pareil betise blasphematoire =) . autant je venere enormement takahata , mais de le dire superieur a miyazaki , ca releve d'une profonde ignorance =(


Ça relève surtout d'une analyse de l'interêt cinématographique d'une oeuvre qui n'est pas qu'un divertissement multicolore et écolo bon pour le moral grouillant de chiffons noirs ondulant et d'ectoplasmes émouvants et fugaces en ce crépuscule de mai mais d'une véritable oeuvre d'Art.
La mise en scène de Miyazaki emporte, fait vivre et oublier (lui qui en plus souhaite que l'homme préserve ses racines sans s'oublier :cavapolatete: ); celle de Takahata est réaliste, les deux pieds sur terre, et tout simplement fabuleuse.

vaMpYr a écrit :
rien que le principal chef d'oeuvre du monsieur qui est son manga


Je suis bien d'accord avec toi; le fait d'être seul facteur de son oeuvre donne plus de liberté à sa vaticination morbido-tohu-bohée.

vaMpYr a écrit :
bon evidemment je vous taquine hein , chacun pense ce qu'il veut .


Après je ne suis pas responsable de la non fulgurante qualité du travail de notre bon vieux tanuki.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Nov 16 17:04 
Hors-ligne

Inscription : 13 Oct 12 00:08
Message(s) : 49
cest parti , CEST LA GUERRE HAHAHAHAHA !!

vous etes mignons quand meme , je vous adore =) ( sincerement ) .


alors on est d'accord que takahata est plus precis , travaillé et moins enfantin que miyazaki . mais je suis pas d'accord pour dire que ca serait une preuve de superiorité ou de plus grande qualité . et bon certaines scenes de takahata restent a pleurer tant cest enfantin de la plus belle des manieres justement . essentiellement dans Omohide Poroporo ( ce titre en jap est vraiment magnifique ) . donc ils se ressemblent quand meme plus qu'on veut bien l'admettre . pompoko est tres proche d'un miyazaki .

on pourrait dire que miyazaki cest le genie et le talent iné , et takahata cest le genie et le talent par le travail . donc apres cest question de preference , comme dans le sport . perso je perfere largement le talent iné en general , je le trouve bien plus poetique .

et en terme de mise en scene , alors peut etre que takahata est plus consistant et produit moins de scenes "faibles" . mais si on prend le top 10 des plus belles scenes de chacun , qui win ?

et je persiste et signe , aucun film de l'un ou de l'autre n'atteint la profonde beauté de nausicaa . et ca compte beaucoup si on veut vraiment les comparer . en tant qu'artiste , miyazaki est plus accompli . il a simplement atteint l'ultime sommet pour moi . au meme titre qu'un mozart , un bethoveen , un kubrick , un rimbaud , un dali , une bjork , un miles davis , un moliere , et tant d'autres encore . pour takahata cest moins evident , meme s'il est vraiment tout proche .

_________________
miyazaki est simplement le plus grand metteur en scene de l'histoire du cinema

kubrick , wells , godard , coppola , tarantino , blier et autant d'autres que vous prendrez ne resteront que des maitres-vers en face de nausicaa


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Nov 16 19:36 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 14 19:46
Message(s) : 179
vaMpYr a écrit :
cest parti , CEST LA GUERRE HAHAHAHAHA !!

Oh ben non Miya n'aime pas ça :gaga:

vaMpYr a écrit :
pompoko est tres proche d'un miyazaki .

Le conte de la princesse Kaguya se rapproche le plus de Miyazaki selon moi. Pompoko est digne d'un Miyazaki sur le plan visuel (il est d'ailleurs même un peu plus précis et détaillé à ce niveau que Porco Rosso, dans la lignée d'Omohide Poroporo qui représente la quintessence du réalisme takahatien) mais l'animation sert ici réellement le propos (tous ces changements de chara design des tanukis, les références historiques et religieuses etc.). Il y a un narrateur, le message écologique est clairement énoncé... Mais oui Miyazaki a emprunté la scène finale de renaissance pour son film suivant Mononoké ! 8O

vaMpYr a écrit :
on pourrait dire que miyazaki cest le genie et le talent iné , et takahata cest le genie et le talent par le travail .

Si il y en a un qui bosse le plus, c'est bien Miyazaki. Il considère même Takahata comme un descendant des paresseux. Et puis Takahata ne se sent pas forcé de réaliser un film, il n'a pas le stress du créateur, il ne va pas à chaque sortie annoncer sa retraite (ou bien peut-être est-ce une stratégie publicitaire habituelle de Miya ?)

vaMpYr a écrit :
et je persiste et signe , aucun film de l'un ou de l'autre n'atteint la profonde beauté de nausicaa . et ca compte beaucoup si on veut vraiment les comparer . en tant qu'artiste , miyazaki est plus accompli . il a simplement atteint l'ultime sommet pour moi .


Pour le manga je suis d'accord (même si ce n'est plus le même débât); mais pas pour le film. Et puis certains te dirons que Chihiro c'est le plus beau, Totoro le plus poétique, Mononoké le plus profond, Porco le plus juste etc. Miyazaki disait vouloir avec Le vent se lève "pousser l'animation à son paroxysme". À sa sortie j'y ai cru, mais Kaguya est arrivé après et là j'ai implosé. :espante:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Nov 16 02:21 
Hors-ligne

Inscription : 13 Oct 12 00:08
Message(s) : 49
quand je dis nausicaa , je parle toujours de son manga , rien a foutre du film . film d'importance secondaire , et malgré sa grande qualité et son interet pour l'univers de nausicaa n'est surement pas dans les meilleurs films de miyazaki . je prefere 100 fois omohide poroporo , pompoko , le tombeau des lucioles et meme goshu le violoncelliste au film nausicaa . meme horus prince du soleil est presque mieux =) .

quand je parlais de travail et d'iné , je dis pas forcement que takahata bosse plus que l'autre . je dis que le genie est quelque chose de moins naturel chez lui , cest quelque chose qu'il a cherché et beaucoup travaillé . miyazaki est de ceux qui donne l'impression que tout ce qu'il fait est facile pour lui . evidemment que les 2 sont des fous du travail , mais miyazaki avait deja a la naissance quelque chose de plus que takahata . donc cest soit on prefere celui qui merite plus ce qu'il a , donc ici takahata , soit on prefere celui qui est naturellement doué avec moins de merite . ( quand je parle de merite , faut nuancer evidemment , les 2 ont un immense merite )

bon apres je dois avouer quelque chose de tres grave , je n'ai pas encore vu les contes de la princesse kaguya .. je sais jai honte , tres honte tres tres tres tres honte .

des que je l'aurais vu , je te dirais si je vais ENCORE rapprocher takahata de miyazaki .

_________________
miyazaki est simplement le plus grand metteur en scene de l'histoire du cinema

kubrick , wells , godard , coppola , tarantino , blier et autant d'autres que vous prendrez ne resteront que des maitres-vers en face de nausicaa


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Nov 16 19:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 14 19:46
Message(s) : 179
Oui et puisque Miyazaki a plus de facilité en terme d'imagination, d'élaboration du scénario, l'interêt de se dernier et son but (message à faire passer, émotions qui doivent être perçues...) sont aussi moins réfléchis. Mais l'ensemble est toujours parfait ! Seulement parfois fade...

Et il faut absolument que tu vois Le conte de la princesse Kaguya vaMpYr !!! :super:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Nov 16 21:25 
Hors-ligne

Inscription : 13 Oct 12 00:08
Message(s) : 49
la selection naturelle mon petit . cest la loi du plus fort et du plus malin . la nature a mieux fournit le miyazaki que le takahata . etre un genie cest tellement easy pour miyazaki =) .

mais vraiment je ne comprend vraiment pas que tu puisses trouver des defauts chez miyazaki . je ne trouve de mon coté pratiquement aucun defaut a takahata . si yen a , ce sont des broutilles . ce mec est juste au dessus de toute critique . nous sommes des etre inferieurs cher kaonashi-ni . comment peut on pretendre leur remarquer certaines faiblesses ? =(

et pour aller plus loin , ce qui me touche le plus chez miyazaki , cest justement son humanité , sa naiveté , ses preferences , ses faiblesses , ses attachements parfois redondants . quand inconsciemment il produit de nouveaux personnages , decors , creatures , machines volantes ou pouvoirs magiques qui se ressemblent beaucoup plus qu'il ne sen rend compte , et meme un personnage censé etre son alter-ego , je trouve ca merveilleux et a pleurer tant cest poetique .

takahata produit des oeuvres plus adultes et dures en general , et je suis vraiment comme toi un des plus grands fans sur terre de ce monsieur . mais la personnalité de miyazaki me touche beaucoup plus . il arrive souvent a nous toucher au plus profond de notre etre , sur des choses que personne ne sauras jamais sur nous . la seule et unique fois ou takahata m'a fait le meme effet , cest sur son plus grand chef d'oeuvre omohide poroporo qui reste une oeuvre d'une profondeur et d'une beauté qui se rapproche sincerement des tout meilleurs films de miyazaki . mais chez miyazaki justement , cet effet est omnipresent et tout au long de sa carriere . ca fait partie vraiment du personnage . putain meme deja dans panda petit panda , l'influence de miyazaki est deja a pleurer =( .

une petite pensée pour Mimi wo Sumaseba , qui justement a aussi un peu cet effet totalement magique .

mes voisins les yamada par exemple , est un chef d'oeuvre d'une justesse vraiment rarissime dans le monde du cinema , c'est simplement la perfection d'une mise en scene de la vie d'une famille , plus vraie que la realité . mais ce genre d'oeuvre touche moins au coeur qu'une oeuvre comme totoro , qui par son aspect fantastique et magique parvient a plus nous faire rever et a nous emouvoir . peut etre que ce n'est pas ton cas , mais la magie et le fantastique me parle plus que la realité dans l'art en general . d'ailleurs la fantasy est pour moi la belle allegorie de la nature humaine , et les plus beaux univers de fantasy sont forcement et logiquement les oeuvres d'art les plus interessantes pour reflechir sur nous meme .

de toute facon , tout ce qui sort de ce studio est juste absolument merveilleux . on debat pour quoi deja ? =(

_________________
miyazaki est simplement le plus grand metteur en scene de l'histoire du cinema

kubrick , wells , godard , coppola , tarantino , blier et autant d'autres que vous prendrez ne resteront que des maitres-vers en face de nausicaa


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Nov 16 21:57 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 07 14:58
Message(s) : 839
Localisation : Entre les speculos, le chocolat et les gauffres
Aaaah, l'inné, l'acquis et le Génie. Des concepts que j'apprécie tout particulièrement.

Surtout pour dire que le génie n'existe pas (Norbert Elias le démontre très bien dans son ouvrage "Mozart, sociologie d'un génie"), c'est en général à chaque fois une identité construite (et en général, à chaque fois par des personnes autre que la personne intéressée, même si ça n'empêche pas cette même personne de reprendre cette identité à son compte).

D'une manière général, beaucoup de choses innée sont des acquis bien cachés. Et je pense que la différence perçue entre le génie de Miyazaki et le travail d'orfèvre de Takahata tient aux différences de méthode de travail et à la capacité à formuler une réflexivité sur leur travail (autant le dire tout de suite, Miyazaki est quasi incapable de produire une théorie réflexive sur son processus de création, alors que Takahata réfléchis beaucoup là dessus et communique aussi beaucoup à ce sujet).

En d'autre terme, involontairement Miyazaki dissimule beaucoup plus la part de travail et d'acquis (parce qu'il ne sait pas les verbaliser, ou peut être ne les conçoit pas, on diras alors qu'il les as incorporé, ça fait partie de lui au même titre que la manière de marcher ou de se tenir), ce qui donne cette impression de Génie spontané. Là où Takahata s'intéresse beaucoup à son propre processus de création (c'est d'ailleurs à mon sens celui qui a le plus évolué et pris de maturité tout au long de ses oeuvres), et comme il communique sur cette réflexion, il rend tout cela apparent. C'est ce qui donne l'impression qu'il travail son talent (et c'est le cas).
ça se retrouve dans leur méthode de travail, Miyazaki ayant un processus de création en surgissement (une idée systématiquement mise en avant puis mise à l'établis, ce qui dissimule généralement là encore justement tout le travail nécessaire sur cette idée pour qu'elle prenne une forme juste) avec souvent une oeuvre pas encore fini alors que le film est déjà en cours de réalisation (pour ne pas trop revenir sur ces surgissement), ce qui donne des films qui vont de scène en scène, de tableau en tableau ce qui s'articule très bien avec des récits en forme de contes. Takahata lui a une méthode de travail plus consciente et maitrisée, ça ne change rien au fait qu'il avance aussi par idée, mais ces dernières sont moins mises en avant et surtout beaucoup plus longuement réfléchie et retravaillée pour s'intégrer au reste. Ce qui va de paire avec des récits articulés autour d'un propos, il y a un message à faire passer.

Par contre, plus justement que dire que Takahata est le meilleurs, intéressons nous à pourquoi c'est finalement Miyazaki qui a le plus de succès?
La réponse est simple : l'accessibilité (et le nombre) des oeuvres.

La grande majorité des oeuvres de Miyazaki sont des oeuvres à portée plus universelle, empruntant énormément à la structure classique des contes (nombre de ses films étant d'ailleurs baser sur des oeuvres écrite, cela se conçoit d'autant plus), là où Takahata a une démarche plus personnelle et bien plus originale de ses oeuvres qu'il articule autour d'un message et d'une forme adapté au rendu de ce message.

Les deux seules exceptions à ce propos étant Le vent se lève, qui n'a pas la structure d'un conte et s'articule autour d'un propos, et Nausicaa (qui en raison de ses conditions de production à vu Miyazaki changer à plusieurs reprise le propos, et donc la structure, de l'histoire sans pouvoir en retoucher les partie précédemment publiée. On a donc comme plusieurs contes inachevé, s'emboitant, ou plutôt naissant l'un de l'autre et où le réel talent de Miyazaki est d'avoir sut conclure avec brio et de maintenir une cohérence (par des artefact narratifs maîtrisés), ce qui rend l'oeuvre bien plus profonde (puisqu'elle se dépasse constamment) que les autres créations de Miyazaki.

Miyazaki est un excellent conteur, je ne peut que le reconnaitre, il sait rendre en image et mettre en scène une histoire, et sa méthode de production est parfaitement adapté à ce type de récits, simple, organisé en une succession de scène/tableau articulé entre eux par le biais des personnages. Ce sont des récits qui s'adressent à nos sens, à ces images tant répétée qu'elles sont ancrées en nous de façon inconsciente (ce qu'on appelle un archétype), et dont il sait tirer profit pour parfois les détourner, parfois les appuyer, parfois les transformer, mais toujours les mettre en scène.


Prenons maintenant Takahata. Ses récits, ses propos sont beaucoup plus ciblés, beaucoup moins à porté universelles. Ses films nous parlent avant tout du japon, des questions qui traversent ce pays, et le film n'est pas là pour nous donner des réponses, mais pour nous pousser au bout de ce questionnement, soulever les failles d'une approche trop simpliste. En d'autre terme, les films de Takahata sont à l'image de son créateur : réflexif. Ils nous poussent à penser nos actes, à peser nos pensée, sans jamais s'imposer (pas même dans Pompoko!)

Si Miyazaki s'adresse à notre inconscient partagé, Takahata lui s'adresse à notre intelligence émotive, il nous pousse à mener nos propre révolution intérieur. Et pour se faire, il dois faire montre de beaucoup plus de délicatesse et d'équilibre dans sa mise en scène et surtout dans sa narration pour éviter d'être moralisateur.

Sauf que voilà, de nos jours, les films sont surtout recherché pour leur divertissement, pas du tout leur capacité à faire réfléchir, à révolutionner notre vision des choses, tout le monde ne souhaite pas ressortir d'une salle plein de question et de questionnement sur le monde, sur soi même, et sur ses propres pensées. Pourtant, pour ceux qui sont sensible à ces points, ou à la qualité de la mise en scène, de la narration et de l'inventivité dans le média des films d'animation, Takahata va tout de suite marquer, laisser une marque profonde et signifiante, parce que tout ces éléments sont signifiant chez Takahata.


Alors attention, bien entendu, cela à déjà été mentionné, Takahata comme Miyazaki se sont évidement influencé l'un autre, il y a des éléments de conte chez Takahata, et des éléments de message et de réflexivité chez Miyazaki. Simplement, chacun maitrise un élément plus que l'autre.

C'est là où Kaguya et le vent se lève sont particulièrement intéressant. On dirait que chacun des deux auteurs s'est essayé au point fort de l'autre tout en conservant son atout propre. Miyazaki a réussi avec Brio, il a sut véhiculer beaucoup de chose et poussé à la réflexion. Mais Takahata l'a, à mon sens, battu a plate couture avec Kaguya, montrant qu'il pouvait être tout aussi à l'aise que Miyazaki avec la structure du conte, tout en conservant son originalité et sa force propre.


EDIT: mon message arrive juste après le tiens VaMpYr. Et tu verras que tu trouveras réponse et contre argument appuyé à ton propos (et aussi en quoi dans mon système explicatif plausible, car je ne prétend pas à la vérité absolue, ta perception de Miyazaki est justifiée).

Sinon, pourquoi on débat de ça?
Mais pour le débat bien sur! Pour le pure principe du débat, de la remise en question, de l'aiguisage constant de l'esprit par la confrontation avec celui des autres, et celà surtout lorsque l'on parle de broutille où l'on est bien d'accord que ces deux grand maître n'ont que peu d'égals (à part, comme tu le mentionne, Yoshifumi Kondo, et j'ajouterais, même si ce n'est pas Ghibli, Satoshi Kon).

Tout ça contre seulement un tout ptit peu de mauvaise foi :p

EDIT 2: ça faisait longtemps que j'avais pas sortit un pavé comme ça. Que ça fait plaisir :D

_________________
«La compréhension est un cas particulier de malentendu »(A. Culioli, 1990)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Nov 16 23:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 14 19:46
Message(s) : 179
À l'intention de vaMpYr,

- Je te rappelle que c'est Takahata qui a découvert et "formé" Miyazaki à l'animation (même si ce dernier avait déjà un grand talent personnel). Et puis je ne pense pas qu'il soit si "easy" que ça pour Miyazaki d'être un génie, homme dont la seule tare est (avec de fumer comme un volcan) de ne pas disposer d'une armée de clones à la Georges Lucas pour satisfaire son envie d'unité et de perfection. Takahata est moins accessible car plus intellectuel, il demande une réflexion, il faut être concentré un minimum pour suivre ses films... Miyazaki pour la plupart de ces films c'est surtout des bons sentiments, de l'émerveillement, une morale simple mais juste. Selon moi Takahata va tout simplement plus loin.

- Je ne considère pas du tout ces deux maîtres comme des êtres supérieurs (je n'approuve d'ailleurs pas ce terme) sinon il ne me serait absolument d'aucune utilité de discuter ici (sachant que je compte également devenir réalisateur cette idée d'êtres inférieurs c'est totalement incompatible et tue le travail ! Si au moins tu (tu est impersonnel, je ne te vise pas) l'es (hypothèse car je répète que ça ne veut rien dire !), tu ne peux pas en tant qu'artiste public traiter les autres avec cet état d'esprit). Et puis je peux émettre un avis sans être obliger de leur dire "ah non mais sur ce point là mon Miya tu as légèrement foiré, avec tout le respect sidéral que je te dois".

- Ça fait du bien un peu de discuter sur ces différences intéressantes entre nos deux idoles, non ? :D Pour le coup c'est vraiment la question qui fâche !

Bravo pour cette belle publication quidam ! Je suis quasiment en tous points d'accord avec toi. En revanche pour Le vent se lève je ne crois pas vraiment que Miyazaki ait revu la structure de son scénario, je pense qu'il a surtout atténué le rythme et l'enchaînement des scènes pour plus de gravité et de réalisme. Et il y a aussi le fait que l'histoire s'étale sur près de 30 ans...
Sinon j'aurais pas dit mieux sur le travail d'animation de Takahata. :super:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB