Retour sur le site
Nous sommes actuellement le 15 Déc 19 07:14

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 30 Avr 16 23:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 14 16:51
Message(s) : 199
Fini pour moi aussi ! Quel film ! Toujours autant de frissons pendant et à la fin. :)

Oh marrant comme anecdote ! Justement, je tenais à parle de la formule. Quand Sheeta se la remémore, il s'agit d'une phrase (prononcée par sa grand-mère), et quand elle la prononce avec Pazu, ils ne disent qu'un seul mot. je trouvais ça bizarre. On aurait pu se dire qu'ils se sont chuchotés la phrase et et dis le dernier mot tout haut pour surprendre Muska, sauf que ce n'est pas le même dernier mot que celui dans la formule complète. :|

Est-ce du chipotage ? Etes-vous d'accord ?

_________________
"Nous sommes venus tuer les humains, pour sauver la forêt !"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 30 Avr 16 23:34 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 07 14:58
Message(s) : 846
Localisation : Entre les speculos, le chocolat et les gauffres
Je crois que tu confond.

En fait, dans le film, on a trois formules qui sont prononcée :

"protège moi."
"que la lumière renaisse." (les deux premières sont prononcées à la suite, et ce sont celles dont on voit la scène avec la grand mère).
et "Balse"

Du moins, il me semble. Ce qui est dommage, c'est que ça fait un corpus trop petit (avec les noms) pour retrouver la langue inventée :mrgreen: ça aurait été intéressant.

_________________
«La compréhension est un cas particulier de malentendu »(A. Culioli, 1990)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 30 Avr 16 23:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 14 16:51
Message(s) : 199
Aaah, d'accord, oui je doit confondre. :gaga:

[quote="quidam"]Maintenant, ce qui m'intéresserais plus de discuter, à la façon de théorie de fan, c'est l'histoire de Laputa. En particulier à partir du générique de l'opening.


Ce qui m'a beaucoup marqué, c'est l'aspect cyclique de ce générique. On voit la technologie progresser, puis une catastrophe, retour à la terre. Et on retour presque avec la première image, l'apparition du moulin à vent. à la fois héritage, et début d'une nouvelle conquête du ciel.


Très intéressant. Je n'avais jamais vraiment fait attention au générique, mais je suis tout à fait d'accord il s'agit d'un cycle.
D'autant que la 1ère fois, à côté du moulin il semble s'agir d'une personne lambda travaillant. Tandis qu'après, on dirait Cheeta. Après s'être confronté à un homme avide de pouvoir, elle semble profiter des choses simples, encore plus consciente que les racines, la terre sont importants.
C'est un peu un spoil, en fait ! 8O


Edit : Une chose qui me choque un peu, c'est à propos des pirates :
- Ils doivent avoir une bonne trentaine d'années et ils tombent sous le charme d'une jeune fille de 12-13 ans. :???: Y'a pas comme un côté malsain dedans ?
- Ils sont tout content de son arrivée dans leur machine en criant "plus besoin de faire la vaisselle" ! Genre, c'est évidemment le boulot de la femme de le faire.

Je sais pas où Miyazaki a voulu en venir avec ces 2 points mais je trouve ça me dérange toujours quand je regarde ce film. :???:

_________________
"Nous sommes venus tuer les humains, pour sauver la forêt !"


Dernière édition par Gaëtan M le 01 Mai 16 00:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 01 Mai 16 00:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 14 16:51
Message(s) : 199
Oui, après ce n'est pas la même personne à côté du moulin, je me suis mal exprimé.

Je suis tout à fait d'accord avec ton interprétation.

Je rajouterais que si les grosses machines volantes (celles qui apparaissent après les cités volantes) s'écrasent, c'est peut-être parce qu'elles étaient, au sens figuré, trop grosses, performantes et destructrices. Comme construites à des fins néfastes. On a conquit le ciel pour y vivre, mais après on a vu trop gros.

_________________
"Nous sommes venus tuer les humains, pour sauver la forêt !"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 01 Mai 16 00:46 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 07 14:58
Message(s) : 846
Localisation : Entre les speculos, le chocolat et les gauffres
Je ne crois pas que ce soit la même personne en fait.

Dans mon idée, voici ce que raconte le générique. attention, c'est une théorie tout à fait personnelle et tout à fait de "fan" je ne pense pas que Miyazaki ai été si loin.


En bref, on a une première civilisation, le vent souffle, un peu comme une bénédiction, et ils utilisent un moulin. Pourquoi? pour une forge (à mon sens c'est important on verra après pourquoi), Suite à ça, on nous présente une sorte de révolution industrielle, pleine de rouage qui reprennent l'idée du moulin quelque part.

A noter une fois encore, principalement des mines. On enchaine d'ailleurs avec l'extraction de la pierre volante. Puis on a tout un tas de machine volante -> conquête du ciel. A la fin, on fait même flotter des cités. Là où le générique me perturbe, c'est sur l'utilisation de l'hélice et des ballons (encore une fois, vous verrez après pourquoi). Les hélices disparaissent pour laisser place à une multitude (et non une seule) de cité volantes. Qui laissent place à des machine volante, qui me semblent très fortifiée qui se jettent dans une tempête qui les renvoient au sol. Mais le vent souffle toujours, et on vois Sheeta auprès de son moulin pour extraire de l'eau.

Ce qui la désigne comme héritière de cette première culture. L'outil, lui, désigne que le cycle n'est pas fini. Ce qu'on apprend par la suite dans le film via Pazu. Ce dernier en effet a un père qui fait partit des premiers explorateurs du ciel. Bref, on est dans la deuxième partie de la conquête du ciel au moment du film.

Je post, mais je continue ce soir ou demain ;)

EDIT 1 :
Cette idée du cycle est d'ailleurs reprise dans la brillante analyse du film que vous retrouverez sur Buta, à partir de propos significatif prononcé par Muska : (je cite l'analyse) "Muska a raison lorsqu'il dit: « Laputa ne sera pas détruite. Elle va revivre. Le pouvoir de Laputa incarne le rêve de la race humaine ». Ce rêve de puissance, Miyazaki nous en montre l'issue inéluctable et fatale. La nature reprendra ses droits que ce soit avec ou sans l'homme."

Tout ces éléments, on les retrouves déjà dans le générique, et traversent littéralement le film, notamment sheeta qui à plusieurs moment souligne que la pierre aurait dû être jetée, et Pazu lui montre que ça n'aurais fait que retarder le drame, car ils sont déjà dans une reconquête du ciel.


Il y a toutefois à mes yeux une différence entre les deux période (laputienne, et contemporaine de l'action) qui se trouve au niveau technologique. Deux manière proches mais différente d'approcher la conquête du ciel.

Du moins selon moi, mais ça, ce sera pour demain!



EDIT 2 : pour te répondre Gaëtan M

point 1 : Je crois que l'âge des personnages n'est jamais mentionné. Mais même si c'est le cas, il faut replacer l'histoire dans son contexte.
Déjà, on est dans les années 80 et en outre au japon. Le japon n'avait à l'époque pas vraiment les même moeurs concernant notamment la majorité de consentement. Et j'ai l'impression qu'on considérait plus facilement les enfant de 13 ans comme de jeunes adultes plus que comme des enfants justement (même si ils ne sont pas encore tout à fait considéré comme des adultes à part entière) Je dis ça, mais il s'agit plus d'une intuition que d'une affirmation. C'est juste que ce trait là (et en particulier l'âge emblématique de 13 ans) est assez récurrent.

Un peu comme dans les pays occidentaux à la même époque, où des jeunes de 15-16 ans peuvent se marier, mais ne sont pas encore considéré comme adultes. D'ailleurs, c'est systématiquement l'âge des princesses. Remplace ici 15-16 ans par 13 ans et voilà. Du moins, c'est l'impression que j'en ai.

Point 2 : Moi aussi ça m'a beaucoup marqué au visionnage, je ne me rappellait pas du tout de cette scène. Et j'ai même été un tantinet surpris et agacé. Ca ne colle pas. Mais je crois que c'est voulu par Miyazaki. Ca nous montre les attentes de la société de ce monde vis à vis des femmes. Ce qui me permet d'affirmer cette opinion, c'est que justement, Sheeta se rebelle, certes très discrètement, vis à vis de ça, en renvoyant à Dora le fait qu'elle non plus ne tient pas ce rôle. Je parle de la scène où Dora demande à Sheeta de redescendre car "c'est une fille" ce que Sheeta refuse. Une manière discrète aussi de remettre en cause les attentes de la société et le fait qu'on l'ait envoyé à la cuisine.

Concernant les enfant de Dora, je les aurait étalé entre 25 (peut être un peu plus pour le barbu) et 15 ans environs (il y en a deux qui font clairement plus juvéniles). Ils sont 8, ça en fait presque 1 par ans :mrgreen: )


EDIT 3 : oops, le temps que je modifie mon post, tu as répondu gloops, du coup, c'est dans le désordre :mrgreen:

_________________
«La compréhension est un cas particulier de malentendu »(A. Culioli, 1990)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 01 Mai 16 14:54 
Hors-ligne
Webmaster
Webmaster
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juil 04 19:04
Message(s) : 204
Concernant, le générique de Laputa, avez-vous consulté ces deux documents ? :
http://www.buta-connection.net/musee/im ... _01_hd.jpg
http://www.buta-connection.net/musee/im ... _02_hd.jpg

Ils sont tirés de l'exposition temporaire du musée Ghibli, datant de 2002, consacrée au film :
http://www.buta-connection.net/musee/expo_laputa.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 01 Mai 16 15:48 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 07 14:58
Message(s) : 846
Localisation : Entre les speculos, le chocolat et les gauffres
Oui, j'y ai jeté un oeil, d'ailleurs, les légendes des images sont tirées de l'exposition, ou il s'agit d'une analyse personnelle du générique?


Pour rester sur le générique (et un peu le film aussi), la suite de mon analyse :

Il s'agit encore ici d'une fan-théorie, donc à prendre avec des pincette, c'est une analyse très personnelle, qui comporte des contradiction et des défauts.

Ce qui m'a le plus marqué lors du revisionnage du film et du générique, c'est l'importance de la "forge" ou tout du moins de l'utilisation de la pierre par la civilisation de Laputa. Dans le générique, le vent fait tourner une forge, puis, plus tard on apprend que sous les mines d'argents, il y avait d'ancienne mines de pierre volante. On découvre aussi que les scientifique de l'empire n'arrivent pas à savoir si le robot est fait de céramique ou de métal.

Bref, tout ça pousse à considérer que l'on est face à une technologie du four, de la roche, bref du minéral. Et que c'est par ce biais que la civilisation de Laputa est parvenu à naviguer dans le ciel. Si on compare avec les connaissance de nos jours, on commence justement à réfléchir à des métaux-céramique mixte, basé notamment sur l'usage de nano particules ou de cristaux métallique. Bon, je doute que Miyazaki ai pensé à ça dans les années 80 (quoique... peut être ça existait déjà) mais une chose est sure, la civilisation de laputa est capable de créer des cristaux à partir d'un élément très volatile de la roche.

Autre preuve de leur maitrise de cette même roche, la serre aux mur invisible quand on est à l'intérieur. Et juste la veille j'avais appris qu'on avait trouvé comment intégrer de la fibre optique à du béton pour faire passer la lumière au travers. Pas au point de Laputa certes, mais on peut imaginer un perfectionnement de cette technologie.

Quels sont les particularité de cette roche? sur certaines contraintes (lesquelles, on l'ignore, même si ça a l'air lié au sang) le cristal de roche peut alors faire flotter ce qui l'environne, générer de l'énergie (et par ce biais, de la lumière et de la chaleur). Une énergie qui n'a à mon sens pas d'équivalent dans notre monde réel. La civilisation de Laputa en a fait des armes basées sur la lumière et la chaleur (rayon laser du robot et arme de destruction massive de Laputa), ainsi qu'une technologie quelque peut similaire à notre informatique (basé sur du magnétisme?) pour la sphère sous Laputa.

Ajoutant que si la pierre volante permet de produire une énorme quantité de chaleur (ça fait fondre du métal en un rien de temps!) on peut imaginer des forges capable de fondre la roche.

bref, une technologie de conquête du ciel basée sur le fait de faire flotter tout ce qui environne une source d'énergie.

C'est là que le générique me contredis brièvement. Selon moi, la conquête du ciel s'est fait sans hélice (ou à la rigueur des hélices qui ne font pas autre chose que vaguement diriger dans un sens ou l'autre), au départ sans théorie de la poussée de l'air (qui a sans doute dû venir par la suite, car elle est utilisée pour les robots volants), et surtout sans ballons (ils ont une technologie plus efficace à portée de mains, pourquoi s'embarrasser ne serait-ce qu'à chercher?).
D'ailleurs, juste après cette phase, on nous montre des îles flottante, et des machines qui flottent sans présence de ballons, ni d'aile, mais avec des rame et des hélices comme système de propulsion (décollage/atterrissage).

Ces machines deviennent lourdement armée, jusqu'à la tempête qui les renvoie au sol.



Ensuite, on a la technologie de "l'empire" (on n'a je crois pas le nom du pays de Pazu). 700 ans plus tard donc, et après la disparition du savoir de la civilisation de Laputa. Cette technologie est très similaire à celle de Laputa au final, peu d'avion (les engins des pirates on l'air d'être des créations originales) mais encore une fois une technologie qui fait flotter des engins lourds et massifs. Mais basé cette fois ci sur l'air et la densité, donc plus proche de notre science à nous et des ballons (même si je doute que l'on puisse créer des dirigeable avec plaque d'armure comme c'est le cas du Goliath). On est loin de l'avion (et donc d'une théorie de la portance sur l'air), puisque même l'engin utilisé par le père pour arriver sur Laputa est un ballon. Pourtant, cette théorie est connue, puisque plusieurs engins qui l'utilisent apparaissent de ci de là. Je pense que c'est une nouvelle façon de concevoir la conquête de l'air qui est encore balbutiante et donc trop fortement concurrencée par la technologie des "dirigeable" au moment du film, plus efficace. Même si des visionnaire comme Pazu et Pa (le vieux du clan Dora) commencent à aller plus loin dans cette branche.

_________________
«La compréhension est un cas particulier de malentendu »(A. Culioli, 1990)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 01 Mai 16 16:20 
Hors-ligne
Webmaster
Webmaster
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juil 04 19:04
Message(s) : 204
Non, il ne s'agit pas d'une interprétation, mais du texte que l'on trouve dans le fascicule consacré à l'expo et, j'imagine, proposé au public.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 01 Mai 16 17:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Fév 16 15:17
Message(s) : 47
Bonsoir!
Me voilà enfin, je vois que vous avez pas mal parlé, surtout du générique! :D

Je regarderai le film dans la soirée mais avant je voulais juste revenir sur un point rapidement
[quote="Gaëtan M"]
Une chose qui me choque un peu, c'est à propos des pirates :
- Ils doivent avoir une bonne trentaine d'années et ils tombent sous le charme d'une jeune fille de 12-13 ans. :???: Y'a pas comme un côté malsain dedans ?
- Ils sont tout content de son arrivée dans leur machine en criant "plus besoin de faire la vaisselle" ! Genre, c'est évidemment le boulot de la femme de le faire.

Je sais pas où Miyazaki a voulu en venir avec ces 2 points mais je trouve ça me dérange toujours quand je regarde ce film. :???:
Miyazaki est un féministe, s'il fait ça (par rapport à la vaiselle) c'est pour critiquer cette vision machiste en le faisant dire par des pirates pas très intelligents..
Sinon pour le fait de tomber sous le charme, je me rappelle que ça m'avait un peu perturbé aussi, mais en fait j'ai le sentiment que dans les Miyazaki il y a souvent l'idée d'amour mais dans un sens plutôt poétique, sans penser à une relation charnel non plus x)
Peut être que le fait de tomber sous le charme c'est être attendri, admirer ou être rendu un peu "gaga" par moments.
Sinon j'ai aussi remarqué que pour Miyazaki l'âge des personnages n'est pas uniquement lié à leur identité propre. Il y a souvent un sens à l'âge du personnage en fonction de ce qu'il représente (Le château Ambulant le montre très bien). Un personnage plus jeune peu représenter des idées nouvelles face à des plus anciennes par exemple..

Sinon c'est très intéressant Quidam ce que tu dis, j'aime beaucoup voir l'avis personnel des gens, par exemple ici ce n'est pas du tout comme ça que je l'avait perçut la première fois. Donc ça permet de regarder sous un autre angle les choses! Mais il faut que je vois le film pour bien m'en rendre compte avant :)

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 08 Mai 16 18:30 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Fév 16 15:17
Message(s) : 47
Me re-voilà!
Excusez mon retard encore une fois.. J'essaierai d'être plus présent pour les prochaines fois!


Effectivement Quidam on retrouve bien cette notion de "cycle" comme si l'humanité passait son temps à construire, détruire puis reconstruire etc.. (Moi ton analyse ma fait pensé à ce bon vieu jeu Age of Empire avec les différents âge, féodal, âge de pierre etc.. pour ceux qui connaissent haha)
Par exemple quand ils s'envolent au moment ou Pazu à récupéré Sheeta, on voit le paysage vu de ciel. Celui ci est envahit de cratères recouverts par l'herbe. Cette scène en dit long je pense sur le message que nous transmet ce film : La nature reprendra le dessus et recolonisera la Terre quoique fassent les Hommes. Ainsi une énorme arbre à poussé sur l'île, et une fois libérée de toute sa technologie, et des bâtiments construits dessus, elle peut enfin se libérer et prendre de l'altitude.
Ce film pour moi nous montre bien qu'à chaque fois que les humains vont trop loin cela mène à la destruction.

Ce questionnement sur le développement de l'humanité est vraiment intéressant! A un moment si je me souvient bien, Sheeta nous dit que pour utiliser les formules qui font le bien il faut aussi connaître les formules dangereuses mais ne jamais les utiliser. Personnellement je penses que tout est là.

C'est comme pour les technologies, à l'aide des nouvelles technologies est du progrès (ce sont les formules en général) ont peut soigner, on peux construire de nouvelles choses (ce sont les bonnes applications des formules). Mais cette connaissance implique aussi un potentiel dangereux de destruction lié à la puissance des nouvelles technologies (les mauvaises formules à ne jamais utiliser).
Nous pourrions comparer les formules au nucléaire par exemple, elle permette de générer beaucoup d'énergie et de faire fonctionner notre monde actuel (pour le moment, et malgré tout les aspects néfastes, sans cela nous n'aurions surement pas de quoi faire tourner le web mondial). Mais le nucléaire à aussi permis de construire les bombes les plus puissantes et destructrices qui existe. Il ne faudrait jamais en arriver à ce point là! Si l'on veux posséder cette immense pouvoir dans le but de tout contrôler, dont la nature, elle reprendra ses droits.. Personnellement c'est comme ça que j'ai vécu ce film! :)

[size=85]Il y a aussi le fait que je suis impressionné à chaque fois de voir à quel point Pazu cours tout le temps et grimpe partout en permanence x)[/size]

Sinon, je vous propose de refaire une soirée ghibli, Samedi ou dimanche soir prochain par exemple! Cette fois j'essaierai d'être là pour animer un peu plus la conversation, et on pourrait essayer d'avoir un Tchat durant le film peut être..
Donnez-moi vos avis pour la date, Et pour le film (j'avais pensé par ordre chronologique à Mon voisin Totoro, ou alors à Nausicaä la vallée du vent, bien que ce ne soit pas une réalisation du studio Ghibli techniquement, ça reste un classique de Miyazaki, et qui reste dans ce contexte du rapport de l'homme à la nature).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 09 Mai 16 20:43 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 07 14:58
Message(s) : 846
Localisation : Entre les speculos, le chocolat et les gauffres
Je pense qu'une soirée par mois est suffisant! en un an, on aura déjà épuisé l'ensemble des films ghibli :lol1:

_________________
«La compréhension est un cas particulier de malentendu »(A. Culioli, 1990)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 09 Mai 16 20:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Fév 16 15:17
Message(s) : 47
Oups pardon.. Bien vu :x
ça serait le 28/29 alors, on a le temps de le voir venir ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 02 Août 16 20:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 14 19:46
Message(s) : 179
Un très joyeux anniversaire au Château dans le ciel, sorti au Japon il y a tout juste 30 ans !!! :annif: :bravo:

[img]http://images.8tracks.com/cover/i/000/553/411/laputa__castle_in_the_sky_by_syntetyc-d5x2syg-6204.jpg?rect=232,0,559,559&q=98&fm=jpg&fit=max[/img]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Le Salon Ghibli !
Message Publié : 13 Août 16 23:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Juil 14 01:58
Message(s) : 131
Localisation : Dans le ciel en balade avec ma sorcière adorée
Joyeux anniversaire à ma Sheeta adorée ! :love: :cadeau: :annif:

_________________
[img]http://www.qiuben.com/uploadfile/2013/0130/thumb_0_200_20130130014614183.jpg[/img]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB