Films pré-Ghibli > Sherlock Holmes > Personnages


Sherlock Holmes : Personnages

Sherlock Holmes

Sherlock Holmes est un détective britannique vivant au 221b Baker Street. Il a l’apparence d’un renard, et semble âgé d’une trentaine d’années. Toujours affublé d’un trench coat, d’un deerstalker et d’une pipe, il ne se déplace qu’à bord de sa petite voiture.

Célèbre dans tout le Royaume-Uni, il est connu pour sa capacité à élucider tous les crimes là où Scotland Yard piétine. En effet, Sherlock Holmes semble doté d’une logique exceptionnelle qui lui permet de trouver des indices avant tout le monde et de trouver en quelques secondes le coupable. Holmes a également d’autres activités : les expériences scientifiques, de préférence enfumées et malodorantes, et le violon !

Holmes est célibataire et l’on ne connaît rien ni de son passé ni de ses origines. Mais sa relation avec Madame Hudson, sa gouvernante, est parfois ambiguë. Ainsi, si la plupart du temps Holmes semble lui témoigner avant tout un simple attachement, le détective laisse parfois entrevoir un peu plus...

Docteur Watson

John H. Watson est un ancien chirurgien militaire d’une cinquantaine d’années qu’Holmes rencontre à bord d’un bateau de retour des Indes. Il se lie immédiatement d’amitié avec le détective et devient son ami le plus proche, s’installant même chez lui.

Trapu, doté d’une incroyable moustache et de son inséparable chapeau melon, il incarne parfaitement le flegme britannique. Il éprouve une vive admiration envers la sagacité de son ami et semble nettement moins brillant que son acolyte en matière d’enquête. C’est pourquoi il est constamment obligé de demander à Holmes des éclaircissements, ce qui lui vaut systématiquement la célébrissime réplique « Elémentaire, mon cher Watson ! ».

Marie Hudson

Jeune veuve de 19 ans, Marie Hudson est la gouvernante d’Holmes. En apparence, Marie Hudson semble être à l’opposé des personnages féminins chers à Hayao Miyazaki. Fée du logis attentionnée, elle semble incarnée une femme au foyer aussi serviable qu’effacée. Mais derrière ce tempérament discret se cache en fait une faille terrible : la mort de son mari, passionné d’aviation. Et lorsque la douce gouvernante devient le centre de l’intrigue, on découvre une jeune femme résolue, prête à tout pour parvenir à ses fins, et surtout dotée d’un charisme époustouflant !

Véritable femme d’action, elle garde néanmoins une véritable empathie pour tous, y compris le terrible professeur Moriarty, qui succombe lui aussi aux charmes de la jeune fille. Pas de doute, Marie Hudson est bien une héroïne de Miyazaki, à mi-chemin entre Gina et Fio.

Le professeur Moriarty

James Moriarty est le seul, avec Sherlock Holmes, à ne pas être représenté par un chien ! En effet, le célèbre ennemi de Sherlock Holmes est ici figuré sous les traits d’un loup d’âge mûr, habillé d’un costume et d’une longue cape blanche, portant canne, monocle et chapeau haut-de-forme. Moriarty se veut en effet être un gentleman cambrioleur, élégant et raffiné. Mais contrairement à son homologue Arsène Lupin, tous ses plans échouent systématiquement, à cause notamment de Sherlock Holmes. Il faut dire que Moriarty est (presque) derrière tous les sales coups, du plus basique au plus farfelu !

Moriarty, bien que personnage drôle et attachant, n’est cependant pas inoffensif, puisqu’il n’hésite pas à enlever des personnes, à utiliser des armes à feu et à tenter de tuer Sherlock Holmes. Autoritaire et colérique, Moriarty ne cesse de tyraniser ses deux associés Todd et smiley.

L'inspecteur Lestrade

L’inspecteur Lestrade est le chef de Scotland Yard, nom du quartier général de la police britannique. Il semble âgé d’une cinquantaine d’années et porte un imperméable marron, assorti à un chapeau melon.

D’un tempérament colérique, il n’aime pas tergiverser et préfère l’action à la réflexion. Son seul but dans l’existence semble être de coincer Moriarty, ce qu’il rate systématiquement, et ce malgré le renfort de centaines de policiers. Il collabore souvent avec Holmes pour résoudre les enquêtes, mais il semble jalouser le talent du détective.

Todd et Smiley

Todd et Smiley sont les deux sbires du professeur Moriarty. Dotés d’une intelligence très relative, ils obéissent à tous les ordres de leur patron et se trouvent généralement cantonnés aux tâches les plus ingrates.

Les deux incarnent un duo comique dans la lignée de Laurel et Hardy. Todd est cependant plus en retrait, puisque toujours d’accord avec le professeur. En revanche, Smiley incarne véritablement le benêt simplet incapable de faire du mal à une mouche. Il lui arrive même de pleurer lorsqu’il croit Sherlock Holmes mort !


Précédent : Résumé des épisodes

Suivant : Analyse

A propos  / このサイトについて  -   Nous contacter   -   Newsletter   -   Liens